Culture

Quel président américain est apparu dans le plus de films?

Temps de lecture : 2 min

Une infographie qui résume plus de 100 ans de présidents américains à l'écran.

Bill Murray en Franklin Roosevelt dans Week-end royal
Bill Murray en Franklin Roosevelt dans Week-end royal

Deux films biographiques très attendus sur des présidents américains sortent cet automne aux Etats-Unis: un biopic de Steven Spielberg sur Abrahama Lincoln et Week-end royal dans lequel Bill Murray joue Franklin Roosevelt. Ce qui nous amène à nous demander: quels présidents américains ont été le plus souvent représentés à l’écran?

Nous sommes allés sur le site The Internet movie database (IMDb) et avons compté toutes les représentations d’un vrai président américain dans l’histoire des films, y compris les films sortis directement en vidéo ou DVD, les films d’animation et les court-métrages. Le président de film n’avait pas à apparaître en tant que président pour être inclus: Ulysse S. Grant par exemple a souvent été dépeint dans ses années pré-Maison Blanche, et toutes les apparitions de William Henry Harrison étaient en tant que gouverneur de l’Indiana territory ou que général de l’armée américaine combattant les Amérindiens (ce qui est plus que ce dont peut se vanter son petit-fils: le rôle de Benjamin Harrison n’a été joué qu’une seule fois).

Nous n’avons pas inclus les apparitions de présidents jouant leur propre rôle, ni les utilisations cinématographiques d’images d’archive. Un acteur ou une voix devait jouer le rôle de l’homme pour qu’il soit pris en compte. Et nous n’avons pas compté les téléfilms.

Le résultat? Lincoln écrase ses concurrents présidentiels avec presque deux fois plus d’apparitions en tant que père du pays que celui qui arrive en seconde place. A l’autre bout du classement, John Tyler, James Buchanan et Warren G. Harding n’ont, d’après nos calculs, jamais été dépeints dans un film (sans prendre en compte le récent court-métrage internet John Tyler: Getaway Driver.

Mais il y a encore de l’espoir pour ceux-ci, comme pourrait l’expliquer William Howard Taft s’il n’était pas mort: Taft a dû attendre presque un siècle avant que quelqu'un joue son rôle dans The Greatest game ever played en 2005.

A souligner également, George W. Bush s’est déjà taillé une place de choix dans ce classement avec 36 apparitions, soit plus que Kennedy et les deux Roosevelt et autant que Richard Nixon.

Et pour tester vos connaissances sur les élections présidentielles dans la culture américaine, tentez notre grand quiz par ici.

Newsletters

L'architecture fédérale américaine passe sous la coupe de Donald Trump

L'architecture fédérale américaine passe sous la coupe de Donald Trump

Le président et ancien promoteur immobilier rompt avec la tradition de ne pas imposer de style officiel.

On a regardé «The Goop Lab» de Gwyneth Paltrow pour que vous n'ayez pas à le faire

On a regardé «The Goop Lab» de Gwyneth Paltrow pour que vous n'ayez pas à le faire

On s'est sacrifiées pour vous, et on va tout vous raconter.

Mamie Smith, première blueswoman noire si vite oubliée

Mamie Smith, première blueswoman noire si vite oubliée

En 1920, Mamie Smith enregistre «Crazy Blues». Ce morceau plein de douleur va devenir le premier succès d'un·e artiste afro-américaine, et casser de nombreuses barrières.

Newsletters