Elections-US-2012Monde

Les photos officielles de la Maison Blanche vues par des photographes français

Laure Beaulieu, mis à jour le 06.11.2012 à 14 h 20

Des photojournalistes français commentent les clichés de Pete Souza, le photographe officiel d'Obama.

P051209PS-0427/ The White house via Flickr Licence "United States Government Work"

P051209PS-0427/ The White house via Flickr Licence "United States Government Work"

Depuis l’investiture de Barack Obama en janvier 2008, Pete Souza, le photographe officiel de la Maison Blanche, prend des milliers de clichés lors des déplacements, des réunions de travail et des événements de la vie quotidienne à la Maison Blanche.

Depuis février 2009, il publie une partie de ses photos en accès libre sur le profil Flickr de la White House. Ancien photographe officiel de Reagan à la Maison Blanche, il a aussi travaillé comme photojournaliste pour le magazine National Geographic, le Chicago Tribune et Life Magazine.

Slate.fr aurait souhaité obtenir l’avis du photographe officiel de l’Elysée sur les clichés de Pete Souza. Stéphane Ruet, responsable du service photographique à la Présidence de la République Française, depuis l'élection de François Hollande, a malheureusement refusé de participer à ce projet.

Nous avons donc choisi de demander à cinq photojournalistes français, Guillaume Binet, Sébastien Calvet, Yann Rabanier, Olivier Roller et Laurent Troude, tous spécialistes de la politique et du pouvoir, ce que leur inspirent les images de Pete Souza.

Rapide présentation des cinq photographes: Guillaume Binet, photographe de l’agence MYOP, a fait plusieurs reportages pendant la campagne présidentielle 2012. Sébastien Calvet, photographe d’actualité politique, sociale et économique à Libération, a suivi la campagne présidentielle de Ségolène Royal en 2007 et celle de François Hollande en 2012. Il tient un blog où il analyse ses photos sur Libération.fr.

Yann Rabanier, photographe indépendant. Il a notamment réalisé des portraits des candidats aux primaires socialistes pour le journal Libération. Olivier Roller a réalisé des portraits de nombreux hommes et femmes politiques français. Laurent Troude, photographe à Libération, il a suivi la campagne de Jacques Chirac en 2002, de Nicolas Sarkozy en 2007 et en 2012.

Chacun d’entre eux a sélectionné puis commenté un ou plusieurs clichés du photographe officiel de la Maison Blanche.

Selon eux, les photos de Pete Souza sont de la communication, bien faite certes, mais pas un travail de photojournaliste. Olivier Roller parle de «photos Canada Dry». Pour lui, ces photos donnent l’impression de montrer l’intimité mais ne sont qu’une «image de l’intimité». Lorsqu’il a regardé pour la première fois ces clichés, Olivier Roller a eu l’étrange impression d’être face à une édition du livre pour enfants Martine et d’avoir affaire à une série du type: «Barack au restaurant, Barack prend l'avion, Barack joue au ballon, Barack parle avec des paysans...»

Les cinq journalistes ont comparé le travail de Pete Souza avec ce qu’ils connaissent en France et les images que nous renvoie le pouvoir. Yann Rabanier a été étonné de voir la décontraction et le naturel de Barack Obama sur de nombreux clichés. Il oppose cette attitude à la retenue, la rigidité et la froideur dans les photos du pouvoir en France.

Les photographes se sont aussi interrogés sur la place du photographe Pete Souza. Au plus proche du pouvoir et du président Barack Obama, il a une place inédite au plus haut sommet de l’Etat et a accès à ce que personne d’autre que lui ne peut voir ou entendre.

Le pendant de cette position de privilégié reste, comme le rappelle Laurent Troude, l’obligation d’une photographie au service du pouvoir qui a pour unique but de faire la publicité du président.

» Accédez au grand format des photos commentées

Laure Beaulieu

Laure Beaulieu
Laure Beaulieu (107 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte