Monde

Ouragan Sandy: le grand nettoyage a commencé

Slate.fr, mis à jour le 31.10.2012 à 18 h 15

Le nord-est des États-Unis entame son long rétablissement après la catastrophe, qui a fait une quarantaine de morts.

Après le passage de Sandy à New York, le 30 octobre 2012. REUTERS/Andrew Kelly.

Après le passage de Sandy à New York, le 30 octobre 2012. REUTERS/Andrew Kelly.

Les habitants du nord-est des Etats-Unis tentent de reprendre une vie normale, ce mercredi 31 octobre, après le passage de l’ouragan Sandy la veille. Des millions d’habitants de New York, du New Jersey et du Connecticut, les trois Etats les plus touchés, font face aux dégâts causés par la tempête: coupures d’électricités, maisons inondées ou incendiées, moyens de transports paralysés ou très difficiles.

Les aéroports de New York reprennent lentement du service, alors que le métro sera encore immobilisé pour quelques jours suite aux inondations, rapporte CNN. Mercredi matin, d’énormes bouchons parcouraient la ville alors que les 5 millions de personnes qui utilisent habituellement le métro pour aller au travail tentaient de rejoindre leur bureau par d’autres moyens.  

La Bourse de New York a rouvert ses portes après une fermeture historique de deux jours (la dernière fois que Wall Street a fermé pour plus d’un jour à cause de la météo, c'était en 1888) et des rumeurs d’inondation qui se sont avérées fausses.  

Le bilan humain

Le bilan provisoire de Sandy, à 15h30 heure française mercredi 31 octobre, était de 55 morts, dont 38 victimes dans les trois Etats les plus touchés par l’ouragan, selon NBC. Le maire de New York, Michael Bloomberg, a prévenu que le bilan dans la ville pourrait s’alourdir alors que le nettoyage et les opérations de recherche sont encore en cours.

Les dégâts matériels

Plusieurs chiffres circulent aux Etats-Unis à propos du coût total que représentera Sandy. Selon Eqecat, qui fournit des estimations de coût aux compagnies d’assurance, la somme s’élèvera entre 10 et 20 milliards de dollars, ce qui placerait l’ouragan très loin derrière Katrina et ses 108 milliards de dégâts, et un peu après Ike, à 29,5 milliards selon CNN.

IHS Global Insight, une autre firme de prévisions, estime le coût en termes de dégâts matériels à 20 milliards et celui du manque à gagner du commerce entre 10 et 30 milliards, soit un total qui pourrait atteindre 50 milliards.

***

Pour continuer de suivre les dernières informations sur Sandy, vous pouvez aller sur le blog «Tracking Sandy» du New York Times, le CoverItLive du New York Magazine ou le live de Reuters.

Pour revivre les évènements commentés en direct par nos journalistes Cécile Dehesdin et Daphnée Denis depuis New York, Washington et l’Internet mondial:

Et nos diaporamas grand Format:

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte