Monde

Sandy en direct: au moins 50 morts aux Etats-Unis, d'après l'Associated Press

Slate.fr, mis à jour le 31.10.2012 à 1 h 35

Regardez la tempête se former vue de l'espace, découvrez l'interprète en langue des signes du maire de New York devenue célèbre avec Sandy, et autres actualités à suivre dans notre live.

Dans le quartier d'affaires de Manhattan  REUTERS/Adrees Latif

Dans le quartier d'affaires de Manhattan REUTERS/Adrees Latif

  • Au moins cinquante personnes sont décédées dans la tempête, rapporte l'Associated Press, dont au moins dix-huit à New York, en plus des 69 morts dans les Caraïbes.
  • New York a subi des inondations de très grande ampleur.
  • Le sud de Manhattan et des pans entiers de la côte Est, sont plongés dans le noir. Plus de huit millions de personnes demeurent sans électricité.

Slate.fr vous fait suivre en direct le déroulé des événements, depuis New York City avec Daphnée Denis et Washington DC avec Cécile Dehesdin.

LIVE

01H30, heure française /20H30, heure est-américaine

C'est la fin de ce live.

Pour continuer de suivre Sandy, vous pouvez aller sur le blog «Tracking Sandy» du New York Times, le CoverItLive du New York Magazine ou le live de Reuters.

Bonne soirée/nuit, et merci de nous avoir lues. (Daphnée et Cécile)

01h25, heure française / 20h25, heure est-américaine

L'Associated Press parle désormais d'au moins 50 personnes tuées pendant Sandy aux Etats-Unis, Reuters évoque toujours au moins 40 morts.

01H15, heure française / 20H15, heure est-américaine

Pendant ce temps là, en Virginie Occidentale... Sandy a tout couvert de neige. (Daphnée)

01H, heure française / 20H00, heure est américaine

Le maire de New York a dû enchaîner les conférences de presse pendant et après Sandy. Mais la star de ses discours, c'est Lydia Callis, l'interprète en langue des signes de Michael Bloomberg. Sur Twitter et dans les médias, de nombreuses personnes ont relevé son énergie et son visage très expressif, et l'interprète a déjà au moins deux Tumblr qui lui sont dédiés. (Cécile)

00H50, heure française/ 19H50, heure est-américaine

Au centre de Manhattan, l'inflation post-ouragan fait rage. Selon Reuters, dans le quartier Murray Hill à l'est de la 40ème rue, le prix des piles est passé de cinq dollars à 15 dollars. Même chose à Kips Bay, un peu plus bas, où le prix d'un café à la Delice Pastry Shop est passé de un dollar à trois dollars.

Sur Slate.com, Matthew Yglesias estime que l'augmentation brutale des prix en temps de catastrophe naturelle par les commerçants locaux est une bonne chose, et qu'elle ne devrait pas être punie par la loi, comme c'est le cas dans le New Jersey par exemple.

Il explique notamment qu'interdire d'augmenter les prix «ne crée pas de nouvelles ressources, ça les distribue seulement arbitrairement aux premières personnes qui se présentent» dans les magasins. Autoriser ces hausses de prix permet aussi de faire en sorte que les consommateurs réfléchissent bien avant d'acheter. Il note par exemple avoir lui-même fait des courses, non pas parce qu'il ne pourrait avoir accès à de la nourriture (il habite au-dessus d'un supermarché), mais par crainte que trop de gens en achètent, et que les stocks soient vides. Or plus de flexibilité sur les prix encouragerait les gens à acheter moins et éviterait aussi cette tendance à une accumulation paniquée «juste au cas où», l'idée étant qu'il y aurait moins de pénuries.

00H35, heure française / 19h35, heure est-américaine

Michael Brown, l'ancien président de la FEMA (Federal Emergency Management Agency) pendant l'ère Bush, trouve que Barack Obama a agi «trop vite» face à la menace Sandy. Politico rapporte que Brown, qui avait dû démissionner de son poste après s'être particulièrement mal débrouillé lors de l'ouragan Katrina en Nouvelle Orléans, a estimé que le chef d'Etat américain s'est exprimé bien trop en avance.

«Dans le contexte de l'élection, je pense tout simplement qu'il aurait dû attendre [...]. L'ouragan était encore en train de se former on ne savait pas s'il allait être aussi grave que prévu et j'ai simplement dit qu'Obama aurait dû laisser les maires et les gouverneurs s'en occuper jusqu'à ce que la tempête se rapproche de la côte.»

Brown a quand même comparé la manière l'action d'Obama en temps de tempête à son discours après l'attaque de Benghazi en Libye, que les Républicains ressassent sans cesse. Pour lui, le Président s'est précipité, dans les deux cas, pour faire bonne figure avant l'élection. (Daphnée)

00H20, mercredi 31 octobre en France / 19H20, mardi 30 octobre sur la cote est américaine

Qu'est-il arrivé aux rats du métro New Yorkais? Toute personne ayant passé ne serait-ce que quelques heures à Manhattan sait  que les rats sont la plaie des allées sous-terraines de la ville. Celles-ci sont aujourd'hui inondées. Qu'est-il donc arrivé aux rongeurs?

Le New York Magazine a répondu à cette question (qui me trottait dans la tête depuis ce matin). Apparemment, les rats dominants risquent d'être morts noyés car ils seraient plus en profondeur. En revanche, les rats soumis, demeurés en surface auraient pu échapper.

C'est ce qu'a twitté Bora Zivkovic, rédacteur en chef du Scientific American, qui a manifestement appris beaucoup de choses en lisant le livre Rats.

Les rats sont d'excellents nageurs quand ils sont dans un laboratoire, continue Zivkovic. S'ils ont coulé, c'est à cause des courants ou parce qu'ils ont été bloqués dans des tuyaux.

(Daphnée)

23H40, heure française/18H40, heure est-américaine

On a beaucoup parlé des fakes qui circulaient sur le Web, mais manifestement les journalistes iraniens ont quand même été pris au piège. Press TV, une publication d'état iranienne, a ainsi publié une photo du Jour d'Après pour illustrer l'ouragan, remarque Gawker.

Rappelons qu'il y a pile un mois, l'agence Fars News iranienne avait plagié un article du journal en ligne satirique (et donc mensonger) The Onion dont le titre annonçait que les Américains ruraux préféraient Ahmadinejad à Obama. (Daphnée)

23H20, heure française/ 18H20, heure est-américaine

A quoi ressemble Sandy en action, vue de l'espace?  La NASA a mis en ligne une animation où on voit Sandy se former et évoluer sur le globe depuis sa naissance dans les Caraïbes. Jetez-y un coup d'oeil, c'est impressionnant. (Daphnée)

23H05, heure française / 18H05, heure est-américaine

Le bilan provisoire des morts aux Etats-Unis s'élève désormais à 40 personnes, rapporte l'Associated Press, dont beaucoup ont été tuées par des arbres tombés à cause de Sandy. La tempête –beaucoup moins forte– continue de se déplacer vers l'intérieur des terres américaines, souligne le New York Times, amenant avec elle de fortes pluies et des vents violents. (Cécile)

23H, heure française/ 18H, heure est-américaine

Il est temps de rendre hommage au gouverneur du New Jersey, Chris Christie (pressenti comme candidat républicain à la présidence en 2016). Ou, en tous cas, à sa présence sur Twitter. @GovChristie me semble de taille à rivaliser avec @BarackObama, tout simplement. Il suffit de regarder cette phrase, retweetée plus de 9.000 fois, pour comprendre:

Vous avez bien lu, Christie a promis de bouger la date de Halloween, l'une des fêtes préférées des américains.

Christie a également annoncé «se ficher complètement» de l'élection, et ne plus se soucier que des habitants du New Jersey.

Effectivement, il a mis de côté la guerre des partis, affirmant avoir «apprécié» que Barack Obama lui ait dit de l'appeler si besoin pendant ou après l'ouragan.

(Daphnée)

22H45, heure française / 17H45, heure est-américaine

Daniel, l'étudiant de Brown University qui assurait hier à une reporter ne pas «croire» que Sandy allait réellement avoir lieu, était bien un troll. The Atlantic l'a retrouvé, il s'appelle Daniel Moraff, il a 20 ans, il étudie à Brown, où il écrit dans deux journaux satiriques.

Il explique à The Atlantic dans un email:

«L'information télé locale, c'est triste. Ils posent des questions tristes et ont des réponses tristes [...] Je pouvais penser à quel point j'étais triste de voir que le reportage local est sensationaliste et frivole et mauvais, ou je pouvais faire une blague débile sur l'ouragan.»

(Cécile)

22H35, heure française/ 17H35, heure est-américaine

Le service de métro New Yorkais MTA vient de mettre en ligne une vidéo de la  station de métro Whitehall, complètement inondée. (Daphnée)

22H24, heure française / 17H24, heure est-américaine

Le site de petites annonces Craigslist s'est transformé, le temps de la tempête, en site de rencontres spéciales catastrophe naturelle, note Gawker (sur son blog de remplacement, puisque leur site est tombé). Je vous ai sélectionné les offres les plus présentables, mais vous pouvez aller voir tout ce qui n'est pas Safe For Work sur Gawker. (Daphnée)

  • Recherche strip-steaseuse pour hurricane party

  • Jeune juif Hassidic vous protégera des dangers de l'ouragan

  • Jeune hipster vous propose de vous amuser pendant l'ouragan (à noter que ledit hipster ne vit même pas à Brooklyn, ce qui de rend considérablement moins hipster)

22H10, heure française/ 17H10, heure est-américaine

Les décombres d'un restaurant dans le New Jersey. (Daphnée)

21H55, heure française/ 16H55, heure est-américaine

Et la palme du capitalisme sans coeur et (presque) sans reproche revient à... American Apparel qui profite de Sandy pour vendre ses vêtements colorés à moins 20% dans la zone frappée par la tempête. 

(via TheDailyWhat)

21H40, heure française/ 16H40, heure est-américaine

Comment rassurer les New Yorkais après une catastrophe naturelle? Avec les Muppets, of course. Elmo (ou, pour les plus réalistes d'entre nous, la voix d'Elmo) a fait une interview sur la radio WNYC ce matin, sur le Brian Lehrer show. Il a expliqué aux enfants comment il a, lui aussi, dû faire face à un ouragan dans un épisode de Sesame Street. 

Comme le notent nos collègues de Slate.com, la question la plus difficile est venue d'une petite fille qui voulait savoir si elle pourrait aller à l'école ce jeudi. Elmo n'avait pas de réponse. «Elmo t'aime», lui a-t-il dit, faute de mieux. 

Voici la première partie de l'épisode Hurricane de Sesame Street, mise en ligne par la série. A noter, la présence réconfortante du fameux Big Bird... Que Mitt Romney n'aime pas beaucoup

21H25, heure française/ 16H25, heure est-américaine

Pour la première fois en 39 ans, la parade de Halloween de New York a été annulée. Organisée par Macy's, elle aurait dû prendre place le 31 octobre.  En revanche, le marathon aura bien lieu dimanche 4 novembre. Au cas où tu te poserais la question, Cécile, j'ai beau être allée faire un jogging, je ne prévois pas de courir le marathon. J'ai quand même croisé quelques sérieux joggeurs entre les arbres tombés. (Daphnée)

20H50, heure française/ 15H50, heure est-américaine

Cécile se demandait tout à l'heure si Mitt Romney allat changer de discours sur l'aide fédérale de la FEMA (Federal Emergency Management Agency) dans les situations d'urgence. En tous cas, le candidat républicain a prévu d'envoyer de l'aide sur la côte est des Etats-Unis. Le Washington Post rapporte qu'il a mis en place une levée de fonds de «secours tempête» en Ohio, le swing state où il fait campagne en ce moment.

Sur de grandes tables, des volontaires amassaient brosses à dents, couches, déodorants et piles, continue le Post. «Nous allons mettre ces trucs dans des boîtes, les mettre dans des camions et les envoyer... je crois qu'on va les envoyer dans le New Jersey», a-t-il dit aux journalistes. Sur un blog du New York Times, David Firestone explique que ce n'est pas ça, «the American Way». La plupart des associations qui gèrent les catastrophes ne veulent pas d'envois de biens physiques. Elles ont besoin d'argent, rappelle-t-il. (Daphnée)

20H20 heure française / 15H20 heure est-américaine

Encore plus surréaliste que la photo du tobogan noyé, cette vidéo d'une chaîne d'actu locale à Providence, dans l'Etat de New York. On y voit une correspondante racontant la situation hier lundi 29, avant d'interviewer un étudiant du coin:

Daniel, qui étudie à l'université de Brown, explique qu'il est sorti de chez lui parce qu'il était «sceptique» à propos de l'ouragan:

«– Je ne crois pas vraiment qu'il y a un ouragan.

– Eh bien il y en a un.

– Eh bien, je sais que le gouvernement veut qu'on croit ça, mais réfléchissez-y, la Terre a une rotation très rapide et...»

La journaliste l'interrompt alors vite pour revenir sur la météo pré-ouragan, puis passe à la fermeture des écoles, notant que l'université de Brown est fermée pour la journée du lundi, et demandant à Daniel si elle le sera aussi mardi. Réponse:

«Vous savez, le gouvernement veut qu'on pense que les classes ont été annulées, mais je n'en suis pas sûr.»

La journaliste reprend rapidement le micro, remercie Daniel et finit son duplex toute seule. L'étudiant est-il sérieux? Je ne peux qu'espérer qu'il est en train de troller la journaliste, et que ses réponses sont aussi fakes que les montages Photoshop nés pendant Sandy... (Cécile)

UPDATE: il s'agit bien d'un troll

20H heure française / 15H heure est-américaine

Sandy continue de faire son chemin dans la campagne présidentielle. Une vidéo de Mitt Romney interrogé sur FEMA, l'agence fédérale de secours d'urgence, pendant les primaires républicaines, a refait surface. Il y estimait qu'«à chaque fois qu'on a l'occasion de prendre quelque chose du gouvernement fédéral pour le renvoyer aux Etats, c'est la bonne direction», mais tient des propos beaucoup plus mesurés aujourd'hui, alors que FEMA est vital aux différents Etats pour réussir à gérer l'après-Sandy. Plus de détails ici. (Cécile)

19H45 heure française/ 14H45 heure est-américaine

Bonjour à tous. Après plus de 24heures coincée chez elle, Daphnée est sortie faire un tour dans son quartier new-yorkais. En attendant de voir si elle nous ramène des photos, en voilà une, impressionnante, d'un tobogan noyé à Bellport, dans l'Etat de New York:

Reuters/ Lucas Jackson

(Cécile)

19H heure française/ 14H heure est-américaine

Le bilan des morts ne cesse d'augmenter. Au moins trente-cinq personnes sont mortes aux Etats-Unis. La plupart ayant été victimes d'arbes déracinés par la tempête. Les côtes du New Jersey notamment son dévastées, des équipes de recherche et de secours tentent de localiser les individus en danger. Plus de 8,2 millions de personnes sont actuellement plongées dans le noir.

18H45 heure française / 13H45 heure est-américaine.

Voilà ce qui aurait pu tomber sur la tête de notre journaliste Daphnée Denis à New York.

(via @meloboucho

18H30 heure française / 13H30 heure est-américaine

Le New York Times a réalisé des graphiques pour établir les manques d'électricité dans le pays et l'évolution de la situation; à voir ici.

18H20 heure française/ 13H20 heure est-américaine

La Bourse de New York s'apprête à réouvrir mercredi. «Les échanges commenceront sur le New York Stock Exchange à 09H30 (13H30 GMT) selon les procédures d'ouverture normales», a annoncé le New York Stock Exchange. La Bourse électronique Nasdaq sera également ouverte mercredi.

17h40 heure française/12H40 heure américaine

Sur le site de partage de vidéos Vimeo, un internaute a mises bout-à-bout les photos téléchargées chaque minute depuis le début de l’ouragan par des journalistes du New York Times qui ont installé un appareil photo à la fenêtre de leurs bureaux, avec une vue imprenable sur Manhattan. Voici le résultat:

New York timelapse from Thomas Bensmann on Vimeo.

17H heure française/ 12H heure américaine

Le maire de New York, Michael Bloomberg, a annoncé que la tempête avait fait au moins dix morts dans sa ville. «Tragiquement, nous pensons que ce nombre va monter», a-t-il ajouté. Le New York Times publie une page spéciale de photos et d'infographies qui permettent d'évaluer l'ampleur des dégâts dans la ville.

14H45 heure française/ 9H45 heure américaine

La tempête Sandy a fait au moins 16 morts aux Etats-Unis selon le dernier bilan. Ce mardi des millions d'Américains sont encore sans électricité ni transports. Le maire de New York a rappelé que des centres d'accueil avaient été ouverts dans 76 écoles, avec un total de 16.000 lits disponibles.

13H heure française/ 8H heure américaine

Selon la police de l'Etat du New Jersey, la montée des eaux d'une rivière a provoqué la rupture d'une digue dans le comté de Bergen, à quelques kilomètres seulement de New York. Plus d'un millier de personne pourraient être évacuées de trois villes alentour, Moonachie, Little Ferry and Carlstadt, qui auraient été «dévastées», selon l'agence Reuters, et se trouveraient envahies par 1 à 1,5 m d'eau (ce que permettent de constater des photos prises par la presse locale). Aucune victime n'était à signaler pour l'instant.

10H50 heure française/ 5H50 heure est-américaine

Un énorme incendie a ravagé une partie du Queens. Cinquante habitations ont été détruites dans ce quartier de New York. 198 pompiers sont à l'oeuvre pour éteindre les flammes, selon le New York Daily News.

10H40 heure française/ 5H40 heure est-américaine

Barack Obama décrète l'état de catastrophe majeure à New York et à Long Island. La déclaration permet de libérer des fonds fédéraux disponibles pour les habitants des régions concernées, explique The Republic.

Le président américain avait déjà déclaré l'état de catastrophe majeure lors du passage de l'ouragan Irene, pour New York et la Caroline du Nord, en août 2011.

9H50 heure française / 4H50 heure est-américaine

Le bilan provisoire est d'au moins treize morts, selon plusieurs sources. Seul USA Today annonce quatorze morts. Comme toujours dans ce genre de situations, il est difficile d'avoir un bilan chiffré tout à fait précis dans les premiers temps.

9H30 heure française / 4H30 heure est-américaine

La Bourse de New York restera fermée mardi, a annoncé NYSE Euronext. Le passage de Sandy poursuit son impact sur l'économie américaine. «Alors que l'impact sur l'économie et les marchés du cyclone qui s'abat sur la côté est des Etats-Unis va être évalué dans les prochains jours, la tendance est plutôt au pessimisme» selon les économistes du Crédit Agricole CIB, cités par l'AFP.

8H30 heure française / 3H30 heure est-américaine

Le métro new-yorkais est dévasté. Sept tunnels du métro new-yorkais ont été inondés par la montée des eaux a annoncé MTA, sorte de RATP new-yorkaise. C'est selon elle la plus grave catastrophe de l'histoire du métro de la ville. L'eau salée venue innonder le métro est très néfaste pour le système.

«L'ouragan Sandy a semé le chaos sur tout notre réseau de transport, dans chaque quartier et comté de la région» selon un communiqué. Tous les transports new-yorkais avaient été interrompus dès dimanche en prévision de l'arrivée de Sandy.

>> Pour suivre les événements de la veille, c'est ici.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte