France

Grève des salariés du secteur social

Temps de lecture : 2 min

Des salariés des secteurs sociaux et médico-sociaux ont manifesté aujourd'hui à Paris pour s'opposer à la réforme de leur convention collective, datant de 1966. «La révision de la convention remet en question la qualité du travail social en introduisant des emplois non qualifiés», a déclaré à l'AFP le porte-parole de la coordination Cédric Couture, alors que devait se tenir mercredi 10 juin une commission paritaire entre employeurs et syndicats.

Cette convention collective concerne plus de 240.000 salariés (éducateurs spécialisés, assistants sociaux...). Sa révision, annoncée en décembre 2008 par les employeurs (Fegapei, SOP, Snasea) mettrait en cause à la fois les conditions de travail des employés et la qualité des soins pour les patients.

Parti peu avant 11H30 de la place de l'Opéra, le cortège a rejoint peu après la rue Saint-Lazare, où se déroulait la réunion, selon les syndicats. Des salariés avaient déjà défilé le 19 mai dans le cadre d'une journée nationale d'actions.

Lire l'article complet sur Le Figaro

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters