Life

Un grand panda, quel goût ça a?

Brian Palmer, mis à jour le 21.10.2012 à 11 h 28

L'Explication s'est penchée sur les qualités gastronomiques de notre espèce en voie de disparition préférée.

Un grand panda au zoo de Mexico le 28 août 2003, REUTERS/Henry Romero

Un grand panda au zoo de Mexico le 28 août 2003, REUTERS/Henry Romero

Des scientifiques chinois ont trouvé la preuve que des hommes préhistoriques mangeaient des grands pandas. L’Explication a déjà décrit le goût de la baleine, du paresseux, des dinosaures, du cheval et même de l’être humain. Quel goût a la viande du grand panda?

Epouvantable apparemment. En 1983, un villageois chinois du nom de Leng Zhizhong a été jugé pour avoir tué un grand panda de manière illégale. Il a déclaré au juge que sa femme avait cuisiné la viande avec des navets, mais qu’ils n’ont pas aimé le plat. Il en a donc donné une partie à ses cochons et le reste à sa sœur.

Malheureusement, Leng n’a pas expliqué, dans ce qui semble être la seule description écrite d’une dégustation de panda, ce qui rendait la viande si désagréable. Les habitants de la Chine rurale n’ont pas comme coutume de manger l’animal, et certains groupes ethniques ont peut-être même considéré la pratique comme interdite.

Quand les fils du président américain Theodore Roosevelt, Kermit et Theodore IV, ont tué un grand panda en 1928, leurs guides locaux ont refusé de manger la viande avec eux et ont appelé un prêtre pour purifier le grenier à foin où la bête avait été tuée. Les garçons Roosevelt n’ont laissé aucune description du goût. Aujourd’hui, tuer un panda est puni de plusieurs années de prison.

Moins bon que les ours?

On peut être tenté de supposer que les grands pandas ont le même goût que les autres membres de la famille taxonomique des ursidae, comme les ours noirs et bruns, qui faisaient partie du régime habituel du far west dans l’Amérique du XVIIIe siècle. La viande d’ours est plus sombre et plus grasse que celle du bœuf, bien qu’elle ait un goût similaire.

Mais le problème de cette comparaison est que le goût d’un animal varie grandement en fonction de son régime. Les ours qui se nourrissent principalement de saumon sont par exemple moins bons que ceux qui ont un régime plus varié. Comme le régime d’un grand panda est composé à 99% de bambou, avec de temps en temps un rongeur, un oiseau ou un poisson sorti d’un ruisseau,  il y a peu de chances pour que sa viande soit aussi goûtue que celle des autres ours.

Le panda roux (ou petit panda), qui n’est pas directement lié au grand panda, a lui aussi en grande partie réussi à ne pas attirer l’intérêt gastronomique des humains. Mais il  y a de plus en plus de signalements de restaurants chinois qui gardent des pandas roux en cage et en offrent la viande à leurs clients. Les descriptions de l’expérience sont rares, ce qui suggère que l’animal n’a pas bon goût.

Brian Palmer

Traduit par Grégoire Fleurot

Retrouvez tous nos articles de la rubrique L'explication ici. Vous vous posez une question sur l'actualité? Envoyez un mail à explication @ slate.fr

Brian Palmer
Brian Palmer (157 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte