Life

Manger des insectes est-il dangereux pour la santé?

Pierrick de Morel, mis à jour le 14.10.2012 à 9 h 32

Le décès d'un Américain lors d'un concours de mangeurs d'insectes pose la question de la dangerosité de ce type d'alimentation.

Une étudiante de l'école de chefs cuisiners de Rijn Ijseel, à Wageningen (Pays-Bas) tend un pot de vers, le 12 janvier 2011. REUTERS/Jerry Lampen

Une étudiante de l'école de chefs cuisiners de Rijn Ijseel, à Wageningen (Pays-Bas) tend un pot de vers, le 12 janvier 2011. REUTERS/Jerry Lampen

Edward Archbold, un Américain de 32 ans, est mort vendredi 5 octobre après avoir ingurgité dans la même soirée une grande quantité de vers puis une douzaine de cafards géants lors d’un concours du plus gros mangeur d’insectes organisé par un vendeur de reptiles de Deerfield Beach, en Floride.

Manger des insectes peut-il être dangereux pour la santé?

A priori, l’entomophagie –autrement dit le fait de se nourrir d’insectes– n’est pas plus dangereux pour la santé que n’importe quel autre type de nourriture. C’est même une alimentation très répandue dans plusieurs pays du monde.

Selon les chiffres publiés par la Food and Agriculture Organization (FAO), environ 2,5 milliards d’êtres humains (soit plus d'un tiers des habitants de la planète) se nourrissent régulièrement d’insectes, principalement en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

Les 1.000 espèces d’insectes comestibles présentent des avantages nutritifs indéniables pour les humains, étant une excellente source de protéines, de matières grasses et de micronutriments. Preuve des bienfaits de cette alimentation, l’Union européenne a investi 3 millions d’euros en 2011 dans la promotion de la consommation d’insectes.

Des risques d'allergie et d'empoisonnement

Mais manger des insectes n’est pas sans danger, et nécessite malgré tout quelques précautions. Ainsi, parallèlement à ses investissements, l’Union européenne a demandé à différentes agences sanitaires des pays membres d’enquêter sur les éventuels dangers de l’entomophagie.

A ce jour, aucune espèce d’insecte ne présente l’assurance d’être totalement saine pour un être humain. Le ministère de l’Agriculture explique que les dangers à prendre en compte sont variables selon les espèces: mécanismes chimiques de défense, dard, mandibules, allergies, difficultés à distinguer les espèces comestibles et dangereuses, etc. Ils peuvent également être porteurs de bactéries, ou provoquer des allergies chez l’homme.

La dangerosité d’un insecte peut venir de son alimentation. Certaines espèces avalent des toxines chimiques que leurs organismes sont capables de supporter, mais qui peuvent s’avérer dangereuses pour un être humain.

Par exemple, certains vers se nourrissent de plantes contenant des molécules très toxiques sans que cela ne les mettent en danger. Un humain qui se nourrirait de ces insectes, a priori comestibles, prendrait le risque de mourir empoisonné.

C’est peut-être ce qui explique la mort d’Edward Archbold: avant son décès, ce dernier a été pris de vomissements et a perdu connaissance, ce qui peut faire penser à un empoisonnement. C’est ce que son autopsie tentera de déterminer.

Pierrick de Morel

L'explication remercie Serge Doguet, secrétaire général de la Société Entomologique de France (SEF).

Retrouvez tous nos articles de la rubrique L'explication ici. Vous vous posez une question sur l'actualité? Envoyez un mail à explication @ slate.fr

Pierrick de Morel
Pierrick de Morel (70 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte