Culture

Godard réalisera-t-il «Les Disparus» de Mendelsohn?

Temps de lecture : 2 min

L'icône de la Nouvelle Vague affronte l'Holocauste.

Le livre best-seller Les Disparus, du journaliste américain Daniel Mendelsohn, serait en voie d'être adapté au cinéma sous la direction de Jean-Luc Godard. Le cinéaste de 79 ans, icône de la Nouvelle Vague, aurait ainsi montré son intérêt pour ce livre qui retrace l'enquête du journaliste du New York Times sur le sort de la famille de son grand-oncle maternel, disparue au cours de la Seconde Guerre Mondiale.

Œuvre inclassable qui rend hommage à Proust, Les Disparus n'en demeure pas moins un livre sur la Shoah — ce que souligne son titre original The Lost : The search for six of six million. Dès lors la polémique naît-elle. Car si personne ne met en cause le talent de Godard et ne s'étonne du fossé qu'il existe entre le caractère très intimiste de ses derniers films et le succès international retentissant du livre de Mendelsohn, l'essayiste Pierre Assouline se dit surpris qu'un tel projet échoue dans les bras d'un homme qui «traîne de longue date une réputation d’antisémite».

Assouline rappelle que la biographie que lui a consacrée il y a un an Richard Brody, Everything is cinema. The working life of Jean-Luc Godard, recense un certain nombre de déclarations du cinéaste, parfois douteuses.

Mais le dernier mot revient à Mendelsohn : «Vraiment, j'ai confiance. Vous savez, j'ai vu l'exemplaire de mon livre appartenant à Godard. Chaque page est annotée, il y a des post-it partout, il l'a vraiment épluché. Je crois que son côté talmudique lui a plu. Au fond, il l'a lu comme un rabbin ! Et pour moi, en tant qu'auteur de ce livre, ça suffit...», déclare-t-il dans un entretien accordé à Pierre Assouline.

Lire l'article complet sur La République des Livres.

(Photo: Graffiti Jean-Luc Godard, Flickr).

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Wendy Carlos: la femme trans qui a repoussé les limites du synthé

Wendy Carlos: la femme trans qui a repoussé les limites du synthé

Née dans un corps d'homme, cette grande dame de l'expérimentation électronique a notamment travaillé avec Robert Moog et signé l'album «Switched-on Bach» qui demeura longtemps le plus vendu de l'histoire.

«Les Olympiades» de Jacques Audiard: vivre, s'aimer, baiser

«Les Olympiades» de Jacques Audiard: vivre, s'aimer, baiser

Le réalisateur montre, avec tendresse et dans un Paris sublimé par le noir et blanc, qu'il reste de belles histoires à raconter.

Comment une petite ville paisible a adopté le Hellfest

Comment une petite ville paisible a adopté le Hellfest

Dans une série de podcasts produite par France Bleu Loire Océan, Capucine Frey tire le portrait de Clisson, 7.500 habitants, et de son histoire d'amour avec le festival de métal.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio