DIRECT. Direct 8 à D8, Direct Star à D17: dernières minutes, premiers instants

Image de la plaquette de D8. DR

Image de la plaquette de D8. DR

Ce dimanche à 20h35, les deux chaînes de la TNT du groupe Bolloré passent dans le giron de Canal+. A suivre en direct et en clair sur Slate.fr.

Si vous voulez accéder directement au direct, cliquer ici

Funeste soirée où les Français vont faire leurs adieux à Direct 8. Direct 8, la chaîne qu’on ne regardait qu’au hasard d’un zapping nocturne. Direct 8, c’est aussi la chaîne qui a réussi une incroyable performance, à savoir qu’au bout de 7 ans de diffusion, personne ne peut citer le nom d’un seul de ses animateurs, à part peut-être Morandini.

Ce dimanche soir, on a une pensée émue pour ses programmes phares. Adieu donc aux «Constructeurs de l’extrême». Adieu les «Déménageurs de l’extrême». Adieu les «Collectionneurs de l’extrême». Entre ici Direct 8 et ton terrible cortège de stagiaires. (A son lancement, à l’époque lointaine où Direct 8 diffusait 16h de direct par jour, on pouvait y voir une armée de stagiaires obligés de danser dans les couloirs entre deux coupures pubs.) Adieu le journalisme d’investigation qui savait poser de vraies questions de société comme: «Loup-garou: mythe ou réalité?»

A priori, on voit mal comment D8 pourrait faire un pire lancement que Direct 8. Démonstration en images avec Vincent Bolloré, Philippe Labro et deux bouteilles d’eau minérale. (Ça commence à 50 secondes)


Lancement Direct 8 - 31/3/2005 19h00 par tnt67online

Ce lancement de chaîne était à peu près aussi folichon que le passage à la télé en couleurs en 1967 où 3 des quatre présentateurs/directeurs s’étaient habillés en… noir.


 

Mais ce soir, notre peine est doublée puisque non seulement Direct 8 disparaît mais également Direct Star remplacée par D17. Direct Star la chaîne de… Hum… Des mangas, des tournois de poker et des téléfilms de cul soft. (Et encore, il a fallu que j’aille sur la page wikipédia de la chaîne pour en être certaine.) 

Le direct (cliquez ici pour rafraîchir le live)

19h38: Direct Star qui, à 19h38, diffusait encore un épisode de Dragon Ball Z (interdit au moins de 10 ans). Pendant que Direct 8 diffuse les Constructeurs de l'extrême. J'en déduis donc que ce n'est pas ce soir que Vincent Bolloré va venir nous présenter ses excuses pour le mal qu'il a fait à la TNT pendant sept ans. 

Mais bienvenue à D8, la chaîne des « CSP + qui sont trop radins pour se payer un abonnement à Canal + ». En tout cas, c’est ce que j’ai compris du positionnement de la chaine. 

 

Comme l’équilibre des programmes de télé est aussi implacable que celui de la nature en auto-gérance (oui, cette phrase ne veut pas dire grand chose mais on est dimanche soir hein), donc les amateurs de l’émission de Direct 8 « Faut-il y croire ? » (celle qui parlait loup-garou et ovni) pourront se reporter sur D17 qui nous annonce des magazines sur le paranormal. 

En tout cas, pour l’instant, les photos qui filtrent sur Twitter des coulisses des ces chaînes montrent une euphorie qui n’est pas sans rappeler la Bastille en mai 1981… 

 

EXLU SLATE.FR : on m'informe que Roselyne Bachelot vient de dire "ça va buzzer". 

20h28 Direct 8 va donc finir sur une page de pub. Y'a pas de petites économies. En même temps, c'est peut-être la page pub la plus chère de l'histoire de Direct 8. 

20h33 Au programme : Engrenages, les Borgias, Braquo. Pour compenser sa position un peu monopolistique dans le PAF, Canal + a dû prendre pas mal d'engagements auprès du CSA. Notamment sur la diffusion/création de fictions françaises. 

20h40 ​Mais pourquoi Cyril Hanouna ? Alexandre Devoise était pas dispo ? 

20h42 Annonce d'une nouvelle émission de télé-réalité Amazing Race. Mais attention, c'est de la télé-réalité CSP+, donc avec tour du monde qui fait rêver, expérience humaine etc. Un truc au croisement de La Terre vue du Ciel et de Loft Story.

20h51 Je suis passée sur D17 mais je comprends pas, j'ai l'impression d'être sur Direct 8 avec une vieille série américaine (vue qur M6 y'a facile 6 ans). 

Ca va être l'heure d'aller dîner je crois... 

 

A LIRE AUSSI