Monde

Elections libanaises: participation massive et prévisions serrées

Temps de lecture : 2 min

Au Liban, les bureaux de vote ont fermé à 18h, heure française, après une journée marquée par une forte participation. A quatre heures de la fermeture des bureaux de vote, le ministre de l'Intérieur annonçait que le taux de participation atteignait déjà 40%, un pourcentage important dans un pays dont plusieurs centaines de milliers d'électeurs (sur un total de 3,26 millions) vivent à l'étranger.

Les résultats ne seront connus que lundi 8 juin dans la matinée: ils devraient être très serrés. La communauté chrétienne libanaise, dont le vote pourrait être décisif, est notamment très divisée.

Aucune irrégularité n'a été signalée pour l'instant. Jimmy Carter, ancien président américain qui préside la Commission d'observation des élections, a expliqué à la presse n'avoir aucune «inquiétude concernant les élections. Notre souci est que les Libanais acceptent le résultat».

L'issue du vote permettra de déterminer si le Liban continuera de bénéficier du soutien occidental ( si la coalition pro-occidentale l'emporte) ou s'orientera davantage vers l'Iran et la Syrie, ancienne puissance de tutelle (si c'est le Hezbollah).

Lire l'article complet sur Le Point

Photo: Une campagne acharnée Reuters

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

«Ekifire», la vie de la communauté LGBT+ dans trois pays d'Afrique

«Ekifire», la vie de la communauté LGBT+ dans trois pays d'Afrique

«Un jour, j'ai lu une citation qui m'a beaucoup marqué, raconte Frédéric Noy. Elle disait que les Occidentaux ne s'intéressaient à l'Afrique qu'à travers les gens qui meurent et non ceux qui vivent. Ça m'a donné envie de découvrir...

À quoi ressemblait vraiment l'Angleterre à l'époque de «La Chronique des Bridgerton»?

À quoi ressemblait vraiment l'Angleterre à l'époque de «La Chronique des Bridgerton»?

La série de Netflix est un portrait romancé du pays pendant la Régence.

La communauté juive du Royaume-Uni utilise le jour de l'Holocauste pour dénoncer la persécution des Ouïghours

La communauté juive du Royaume-Uni utilise le jour de l'Holocauste pour dénoncer la persécution des Ouïghours

Pour eux, il y a des similitudes entre ce qu’il se passerait en Chine et ce qui est arrivé dans l’Allemagne nazie dans les années 1930-1940.

Newsletters