Monde

Elections libanaises: participation massive et prévisions serrées

Temps de lecture : 2 min

 

 

Au Liban, les bureaux de vote ont fermé à 18h, heure française, après une journée marquée par une forte participation. A quatre heures de la fermeture des bureaux de vote, le ministre de l'Intérieur annonçait que le taux de participation atteignait déjà 40%, un pourcentage important dans un pays dont plusieurs centaines de milliers d'électeurs (sur un total de 3,26 millions) vivent à l'étranger.

Les résultats ne seront connus que lundi 8 juin dans la matinée: ils devraient être très serrés. La communauté chrétienne libanaise, dont le vote pourrait être décisif, est notamment très divisée.

Aucune irrégularité n'a été signalée pour l'instant. Jimmy Carter, ancien président américain qui préside la Commission d'observation des élections, a expliqué à la presse n'avoir aucune «inquiétude concernant les élections. Notre souci est que les Libanais acceptent le résultat».

L'issue du vote permettra de déterminer si le Liban continuera de bénéficier du soutien occidental ( si la coalition pro-occidentale l'emporte) ou s'orientera davantage vers l'Iran et la Syrie, ancienne puissance de tutelle (si c'est le Hezbollah).

Lire l'article complet sur Le Point

Photo: Une campagne acharnée  Reuters

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr

Newsletters

Ce qui se passe en Italie montre que l'Europe s'«orbanise»

Ce qui se passe en Italie montre que l'Europe s'«orbanise»

Une alliance contre-nature, mais conforme au message des électeurs, se met en place à la tête de l’Italie, rassemblant le Mouvement 5 Étoiles et la Ligue.

En Roumanie, le sacerdoce de la Dr Ciupitu

En Roumanie, le sacerdoce de la Dr Ciupitu

En Roumanie, la moitié de la population vit en zone rurale, mais les médecins de campagne sont deux fois moins nombreux que celles et ceux des villes. Floarea Ciupitu pratique à Gangiova, un village du sud-ouest de la Roumanie, depuis trente...

Disco polo: de la salle des fêtes aux grandes chaînes télé, le phénomène qui divise la Pologne

Disco polo: de la salle des fêtes aux grandes chaînes télé, le phénomène qui divise la Pologne

Depuis une dizaine d'années, le disco polo s’impose comme référence de l’industrie musicale polonaise. Au point d'attirer l'attention des politiques et d'exaspérer les milieux intellectuels.

Newsletters