Politique

Convoquée au commissariat pour avoir écrit «Hou la menteuse»

Temps de lecture : 2 min

Une mère de famille doit répondre de son commentaire sur Dailymotion.

Il ne faut décidément pas rigoler avec le gouvernement. Après l'affaire du «Sarkozy, je te vois», voici l'affaire du «hou la menteuse» lancée à l'adresse de Nadine Morano, Secrétaire d'Etat à la famille. Une mère de famille de 49 ans, domiciliée à Saint-Paul-lès-Dax, est convoquée à la brigade de répression de la délinquance contre la personne à Paris pour répondre de ce commentaire a priori insignifiant sur Dailymotion.

Le fond de l'affaire remonte à février quand Nadine Morano, excédée de se faire brocarder dans les commentaires de vidéos YouTube et Dailymotion, porte plainte contre X pour «injures publiques envers un membre du ministère».

Dans le torrent d'insultes déversé sous une vidéo d'un passage de Nadine Morano sur I-Télé (voir ci-dessous), la mère de famille de Saint-Paul-lès-Dax laisse un timide «Hou la menteuse» qui va se noyer dans la plainte globale. Interrogée par «Sud-Ouest», la délinquante de Dailymotion ne comprend pas: «Pour moi, "Hou la menteuse", c'est avant tout une chanson de Dorothée. Je voulais faire de l'ironie.»

Face au début de polémique, Nadine Morano a dû préciser à l'AFP qu'elle n'allait «pas poursuivre une personne qui aurait écrit "Hou la menteuse". On est dans le champ de l'expression démocratique. Elle a le droit de ne pas être d'accord avec moi. Ca ne me dérange pas»

La secrétaire d'Etat à la Famille déclare avoir pris contact avec son avocat «pour veiller à ce que la procédure respecte l'esprit de sa plainte» quitte à la «réorienter» pour «qu'il n'y ait aucune dérive disproportionnée possible».

[Lire l'article dans Sud-Ouest]

(photo de une : Reuters/Eric Gaillard)

Newsletters

Quand Jean Jaurès défendait les retraites par capitalisation

Quand Jean Jaurès défendait les retraites par capitalisation

[Tribune] Comment le fondateur du Parti socialiste et de L'Humanité pouvait-il défendre ce qui est aujourd'hui honni par la quasi-totalité de la classe politique française?

Bon gré mal gré, Macron renoue avec la tradition des vœux à la presse

Bon gré mal gré, Macron renoue avec la tradition des vœux à la presse

Pour la deuxième fois en près de trois ans de mandat, le président a invité ce 15 janvier les journalistes à l'Élysée pour un échange informel mais néanmoins tendu.

Pourquoi le Megxit a-t-il (presque) fait oublier le Brexit?

Pourquoi le Megxit a-t-il (presque) fait oublier le Brexit?

Direction Londres, qui connaît un mois de janvier mouvementé. À la fin du mois, le 31, nos amis britanniques vont dire bye bye à l'Europe. Des adieux prévus de longue date, maintes fois repoussés. Ceux qu'on n'avait pas vu venir en revanche,...

Newsletters