Nancy Reagan parle avec son mari défunt

Slate.fr, mis à jour le 02.06.2009 à 16 h 15

Et salue la campagne d'Obama

Dans un entretien à Vanity Fair, Nancy Reagan, la veuve de l'ancien président américain Ronald Reagan, confie qu'elle voit son mari et lui parle.

«Ronnie (ndlr, Ronald Reagan) me manque beaucoup, il me manque terriblement», explique-t-elle. «Cela sonne étrange, mais... je vois Ronnie. La nuit, si je me réveille, je crois que Ronnie est là, et je commence à lui parler. Ce que je dis n'est pas important. Mais le fait est que je crois qu'il est là. Et je le vois.»

Nancy Reagan s'intéresse depuis longtemps à l'astrologie. Lors d'une conférence de presse en novembre, un journaliste avait demandé à Barack Obama s'il avait demandé conseil à d'anciens présidents, rapporte la BBC. Il avait répondu qu'il avait parlé aux vivants, avant de rajouter «Je ne voulais pas faire comme Nancy Reagan et faire des séances». Le président avait appelé l'ex First Lady presque immédiatement pour s'excuser.

Elle ne lui en a pas tenu grief et affirme à Vanity Fair qu'«Obama a mené la meilleure campagne que j'ai jamais connue. Disciplinée, bien organisée, très très bonne.» Elle a également affirmé qu'elle partage les idées d'Obama sur la recherche sur les cellules souches — Ronald Reagan était atteint de la maladie d'Alzheimer — et qu'elle lui aurait apporté son soutien sur la question s'il lui avait demandé. «Politiquement, ça aurait été une bonne chose pour lui. Mais bon, personne n'est parfait.»

[Lire l'article complet sur Vanity Fair]

(Photo: sidewayzphotography, Flickr)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9124 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte