Bob Woodward enquête sur Obama

Slate.fr, mis à jour le 01.06.2009 à 11 h 01

Panique à la Maison Blanche? Début mai, raconte le magazine américain The New Republic, un conseiller de la présidence américaine a fait circuler une note interne pour le rappeler les conditions dans lesquels les membres de l'administration Obama doivent répondre aux auteurs de livres et aux journalistes. Bien que ce memo ne cite aucun journaliste en particulier — selon l'hebdomadaire une demi-douzaine de personnes au moins sont sous contrat pour rédiger un livre sur les premiers jours de la présidence Obama et la campagne 2008, la nervosité de la maison Blanche tient en un nom: Bob Woodward.

Le journaliste vedette (le Watergate, c'est lui) en est au tout début : je travaille et progresse, a confié un des «Hommes du président» à Gabriel Sherman. Sujet de son livre : la sécurité nationale, un des points faibles d'Obama qui «n'aime guère gérer les enquêtes au long cours et les récits des débats internes de haut vol dans lequel Woodward excelle». Motivation - et inquiétude pour «le camp d'en face» - supplémentaire, le dernier livre du journaliste ne s'est pas bien vendu : Woodward a faim de succès.

[Lire l'article complet sur The New Republic]

Image de une DR. Dans «Les hommes du Président», c'est Robert Redford qui joue Woodward.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte