Obama plus dangereux que le Viagra

Temps de lecture : 2 min

C'est le genre d'informations à vous dégoûter de parler des services lancés par cette entreprise californienne. Selon une étude du fabricant de logiciel antivirus McAfee, certaines recherches sur le Net vous exposent davantage que d'autres à l'infection de votre ordinateur. Et contrairement à ce que l'on croit, note Foreign Policy, les recherches portant sur «Obama» sont quatre fois plus  risquées que celles portant sur «Viagra».

Ce n'est pas si étrange que cela puisse paraître: les hackers réussissent mieux leurs coups quand ils attirent un très grand nombre de victimes, explique ce rapport. Un moyen d'y parvenir est de cibler l'actualité ou des catastrophes naturelles. A voir les résultats listés par McAfee, il en ressort une autre façon de décrypter les tendances, tout aussi fiable que Google Trends: malgré la sortie du film «Wolverine», taper Brad Pitt reste plus dangereux que taper Hugh Jackman; et si taper Angelina Jolie est à peu près aussi risqué que suggérer Oprah Winfrey ou Beyonce Knowles à Google, elles sont des agneaux comparés à Zuma Rossdale, la fille de Gavin Rossdale et de Gwen Stefani.

Oui, les hackers aussi lisent la presse people.

[Lire l'article complet sur Forein Policy]

Slate.fr

Newsletters

Newsletters