Société

Coupat libéré

Temps de lecture : 2 min

Il est placé sous contrôle judiciaire

Julien Coupat, incarcéré depuis novembre pour le sabotage de lignes SNCF, est sorti de la prison de la Santé à Paris jeudi 28 mai dans l'après-midi. L'homme de 34 ans est placé sous contrôle judiciaire. Il doit payer une caution de 16 000 euros, pointer une fois par semaine au commissariat de Montreuil en Seine-Saint-Denis, où il devra laisser ses papiers d'identité, et a interdiction de sortir d'Ile-de-France.

Coupat reste mis en examen, avec huit autres personnes, pour «direction d'une entreprise terroriste et destruction en réunion à visée terroriste». «Présenté par l'accusation comme «le leader charismatique» d'un groupe clandestin «anarcho-autonome», il avait été interpellé après une descente de police musclée dans le village de Tarnac, en Corrèze» rappelle Sud Ouest.

[Lire l'article complet sur Sud Ouest]

A lire également sur Slate, Coupat dans le texte.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Et si le politiquement correct n'était qu'une nouvelle forme de politesse?

Et si le politiquement correct n'était qu'une nouvelle forme de politesse?

De nos jours cette formule est utilisée de manière péjorative. Mais l'abandon de la politesse dégrade la vie politique.

Les pétitions en ligne, ce fléau des temps modernes

Les pétitions en ligne, ce fléau des temps modernes

[BLOG You Will Never Hate Alone] De nos jours à chaque fois que l'on se sent l'envie de pousser une gueulante, on en partage une sur le net.

Mes partenaires n'arrivent plus à me pénétrer et ça me gâche la vie

Mes partenaires n'arrivent plus à me pénétrer et ça me gâche la vie

Salma a un problème: ses partenaires n'arrivent plus à la pénétrer. Ça lui gâche la vie, et elle comprend pas pourquoi. Pour l'aider à y voir plus clair, nous avons rencontré le Dr Patrick Aristizabal, gynécologue. Voici ses...

Newsletters