Monde / Life

Le totalitarisme des câlins

Temps de lecture : 2 min

Aux Etats-Unis, il y a l'accolade de base (la plus populaire), l'accolade façon nounours (plus chaleureuse), et désormais la «pince de l'ours», lorsqu'un garçon fait une accolade étrange à une fille, avec leurs tempes qui se frôlent, explique le New York Times. Il y a aussi l'accolade qui commence par un «high-five», s'ensuit d'un entrechoquement amical de poings («fist-bump») et suivi d'une tape dans le dos et d'une embrassade. Il y a aussi l'accolade de derrière et toutes sortes de combinaisons de tout ça.

Ces accolades (les «hugs») sont devenus un rituel et les adolescents se sentent obligés de s'y adonner pour s'intégrer. Ceux qui ne le font pas sont souvent considérés comme bizarres. Il ne s'agit pas de reproduire les agissements des personnages de série, mais d'un véritable phénomène populaire de société. Il incarne notamment la facilité grandissante que les garçons ont à avoir des contacts physiques. Les parents, qui appartiennent à une autre génération, celle où l'on se serrait le plus souvent la main, sont parfois désorientés.

Pourtant, la pression est parfois telle que dans plusieurs Etats, comme le New Jersey ou l'Oregon, des règles ont été établies, variant de l'interdiction des hugs à leur limitation à trois secondes.

Lire l'article complet sur le New York Times

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

crédit: Flickr/ kalandrakas

Slate.fr

Newsletters

La guerre Iran-Israël n'aura pas lieu (du moins pas tout de suite)

La guerre Iran-Israël n'aura pas lieu (du moins pas tout de suite)

Si l’escalade militaire entre Téhéran et Tel-Aviv sur le théâtre syrien est inédite, les enjeux géopolitiques dans la région réduisent les risques de dérapage en guerre ouverte.

Paris et Ankara dans un bras de fer sur le Kurdistan syrien

Paris et Ankara dans un bras de fer sur le Kurdistan syrien

La tension est montée d’un cran entre Ankara et Paris, à l’ombre du déploiement de forces spéciales françaises dans le Rojava et de l’appui diplomatique peu équivoque au projet d’autonomie territoriale kurde en Syrie.

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Vingt-cinq textes vieux de plusieurs siècles ont été transportés depuis le Mali, après avoir été cachés durant l'occupation djihadiste de Tombouctou, entre 2012 et 2013.

Newsletters