Partager cet article

Facebook vous a automatiquement inscrit à la reconnaissance faciale

How to opt out of facial recognition on Facebook / benrmatthews via FlickrCC Licence by

How to opt out of facial recognition on Facebook / benrmatthews via FlickrCC Licence by

Voilà comment désactiver cette fonction.

Nous savons désormais que Facebook est sur le point de faire d’immenses progrès dans le domaine de la reconnaissance faciale, mais que pouvons-nous y faire?

Si vous faites partie de ceux qui souhaitent que leur sympathique réseau social les connaisse le mieux possible, j’ai une bonne nouvelle pour vous: vous n’avez rien à faire du tout.

Facebook active la fonction de reconnaissance faciale par défaut; vous n’avez donc qu’à vous rassoir et laisser vos amis apprendre aux algorithmes de la société comment identifier précisément votre visage sur leurs photos. En fait, il se peut que cela soit déjà le cas, car Facebook utilisait en partie la technologie de Face.com avant l’acquisition.

Comment désactiver la fonction?

Si, à l’inverse, vous êtes encore attaché aux notions désuètes de confidentialité et d’anonymat, ce n’est pas forcément une bonne nouvelle. Vous ne pouvez pas empêcher Facebook de savoir à quoi vous ressemblez grâce aux photos sur lesquelles vous êtes tagué, et si vous ne vous êtes pas déjà désinscrit, il connaît sûrement déjà bien votre tête.

Mais vous pouvez facilement désactiver la fonction qui permet à Facebook d’utiliser ces informations pour faire apparaître votre nom à chaque fois que vos amis téléchargeront une photo de vous.

Sur son blog Naked Security, Graham Cluley, de la société de sécurité informatique Sophos, explique comment. Son guide pratique est illustré, mais voici les trois principales étapes :

  • 1. Ouvrez vos paramètres de confidentialité de Facebook
  • 2. A côté de «Journal et identification», sélectionnez «Modifier les paramètres»
  • 3. A côté de «qui voit les suggestions d’identification lorsque des photos dans lesquels vous semblez apparaître sont téléchargées», sélectionnez «Personne», puis cliquez sur «OK».

Vers une monétisation de la reconnaissance faciale?

Vous remarquerez que les seuls choix sont «Amis» et «Personne». Sûrement soucieux de l’éventuel revers, Facebook ne vous donne pas la possibilité de laisser des étrangers vous identifier à partir de votre visage –pour l’instant en tout cas.

Et en-dehors de quelques avis comme celui de Jeff Jarvis, il est difficile d’imaginer beaucoup de gens réclamant que cette option soit ajoutée. (Ce qui ne signifie pas que Facebook ne le fera jamais, évidemment).

Dans son post, Cluley s’interroge:

«Si la base de données faciales de Facebook est un concept si génial, pourquoi le réseau ne propose-t-il pas à ses utilisateurs d’activer la fonction en soulignant les raisons pour lesquelles ils doivent le faire?»

Je suppose que c’est une question rhétorique. Comme je l’ai souligné précédemment, Facebook est déjà parvenu à donner de la valeur à ses utilisateurs. Son grand défi, désormais, est que ses utilisateurs aient de la valeur pour ses investisseurs.

On ignore encore comment Facebook compte monétiser la reconnaissance faciale –nul doute qu’il lui faudra être prudent. Dans tous les cas, prévoir l’option «désinscription» permettra à la société de constituer une base de données bien plus importante et plus intéressante que si elle avait demandé aux gens de s’inscrire d’eux-mêmes, comme le fait Google+.

Will Oremus

Traduit par Charlotte Laigle

Vous devez être membre de Slate+ et connecté pour pouvoir commenter.
Pour devenir membre ou vous connecter, rendez-vous sur Slate+.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte