Life

Twitter menace-t-il le journalisme?

Slate.fr, mis à jour le 28.05.2009 à 15 h 32

Pour les journalistes, Twitter est une mine d'or, explique le Miami Herald, une manière de glaner des informations, de trouver de nouvelles sources, d'élargir son réseau. Depuis plusieurs mois,les rédactions s'en servent pour promouvoir leurs articles, et à titre individuel, les journalistes y postent des infos. La difficulté pour les médias est de savoir jongler entre la tentation de divulger de petites informations croustillantes sur ce réseau, plutôt que d'attendre et de les publier sur le papier, et la tentation de tout garder pour le papier mais en le déconnectant de la modernité.

Aux Etats-Unis, les grands quotidiens ont donc mis en place des règles du jeu: aller sur twitter, ne pas parler des sujets que l'on est en train de couvrir, et ne pas montrer trop ouvertement ses positions personnelles. Mais il n'est pas sûr que les journalistes parviennent à se contenir. Twitter pourrait ainsi nuire aux rédactions.

Il pourrait aussi leur nuire en les dupant. Twitter se présente comme un réseau prêt à détruire les barrières entre les médias et le public: il permet un contact direct, l'abolition de toute distance. Mais en croyant quitter la bulle de leur rédaction, les reporters pourraient au contraire revenir à une bulle nouvelle, et rester devant leur écran plutôt que d'aller à la rencontre du monde dans la rue.

Lire l'article complet sur le Miami Herald.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte