Monde

L'impact de la crise sur les droits humains

Temps de lecture : 2 min

La crise financière a des effets sur les droits humains, d'après le dernier rapport d'Amnesty International, sorti jeudi 28 mai.

« Derrière la crise économique se cache une crise des droits humains prête à exploser, a expliqué Irène Kahn, secrétaire générale de l'ONG. La récession a aggravé les atteintes aux droits humains, détourné l'attention de celles-ci et créé de nouveaux problèmes. Au nom de la sécurité, les droits humains ont été foulés aux pieds. Aujourd'hui, au nom de la reprise économique, ils sont relégués au second plan.»

Kahn s'insurge de ce que les pays membres du G20, après avoir clamé qu'ils ne disposaient pas des ressources nécessaires à la lutte contre la pauvreté, avaient trouvé lors du sommet de Londres en avril dernier, de quoi renflouer les caisses des banques à la dérive. Elle réclame donc des moyens plus importants pour lutter contre «la crise des droits humains».

L'inégalité croissante, la xénophobie, le racisme, la violence et la «répression partout dans le monde» ont suscité la violence et entraîné des violations des droits de l'homme, notamment en Corée du Nord, au Myanmar ou au Zimbabwe. , en Tunisie ou au Cameroun, «ces protestations ont été réprimées par des Etats qui ne savent pas comment venir à bout des problèmes liés à la crise économique», assure Francis Perrin, porte-parole d'Amnesty International.

Amnesty constate aussi que les pays du G20, tenus pour «responsables de la plupart des causes qui ont précipité la catastrophe» économique, ne sont pas des modèles en matière de protection des droits de l'homme. Alors qu'ils se doivent de «donner l'exemple», leur bilan sur l'année 2008 reste mitigé.« De Gaza au Darfour ou de l’est de la RDC au nord du Sri Lanka, le nombre de victimes des conflits est terrifiant, et la tiédeur avec laquelle la communauté internationale a réagi est choquante»

Lire le rapport complet sur Amnesty International

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

crédit: Amnesty International, convoi de déplacés au Sri Lanka

Newsletters

La Nouvelle-Zélande aussi est confrontée à une paralysie des transports

La Nouvelle-Zélande aussi est confrontée à une paralysie des transports

La principale compagnie de bus d'Auckland a suspendu 800 chauffeurs grévistes, perturbant les déplacements de milliers de personnes. Cette situation pourrait durer jusqu'à Noël.

Pourquoi les dirigeants étrangers ne vident pas leur sac devant Trump

Pourquoi les dirigeants étrangers ne vident pas leur sac devant Trump

Une vidéo virale montre Trudeau, Macron et Johnson se moquer de Trump dans son dos pendant un cocktail au cours du sommet de l'OTAN. Mais aucun d'entre eux n'osera jamais rien lui dire en face.

La guerre d'Afghanistan était impossible à gagner, selon des documents jusqu'ici confidentiels

La guerre d'Afghanistan était impossible à gagner, selon des documents jusqu'ici confidentiels

Un rapport obtenu par le Washington Post révèle comment des responsables américains ont manipulé les chiffres de ce conflit.

Newsletters