Culture

Fini les chaînes en or qui brillent

Temps de lecture : 2 min

Les rappeurs touchés par la crise

 

Tout rappeur bling-bling qui se respecte a sa «chaîne en or qui brille», selon les mots du groupe français IAM. Mais comment font les rappeurs quand la crise financière rend les bijoux et autres dents en or hors de portée? «Comme le commun des mortels, ils économisent» répond le Guardian.

Selon les joailliers des stars américaines, les rappeurs et ceux qui les idolâtrent achètent désormais des bagues moins chères et des médaillons incrustés de moins de bijoux. «Beaucoup de ces rappers n'ont tout simplement plus assez d'argent pour acheter les vrais objets» explique l'un d'entre eux. «Il en sont arrivés à porter des faux bijoux, et c'est franchement ridicule.»

L'industrie du hip-hop est, comme les autres genres musicaux, durement touchée par la crise, la baisse des recettes de concerts et l'explosion du piratage en ligne.

[Lire l'article complet sur The Guardian]

(Photo: Le rappeur Snoop Dogg, REUTERS/Christian Charisius)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr

Newsletters

«The Terror», la série fantastique sur une expédition perdue dans l’Arctique

«The Terror», la série fantastique sur une expédition perdue dans l’Arctique

En 1845, deux navires britanniques disparaissaient dans les glaces de l’Arctique. Le mystère entourant l'expédition a inspiré Dan Simmons, dont le roman «The Terror» a été adapté en série.

Clip au Louvre: Beyoncé et Jay-Z imposent leur propre culture dans un des temples mondiaux de l’art

Clip au Louvre: Beyoncé et Jay-Z imposent leur propre culture dans un des temples mondiaux de l’art

Le clip laisse penser que le R&B pourrait être de l’art au même titre qu’une toile du XVIe siècle.

Dans le futur, il ne restera de Griezmann et Pogba que des vitraux dans des églises

Dans le futur, il ne restera de Griezmann et Pogba que des vitraux dans des églises

C’est la vision que l’art contemporain m’a donnée du football à travers l’exposition «Par amour du jeu» aux Magasins généraux.

Newsletters