France / Économie

Le retour du chômage de masse

Temps de lecture : 2 min

L'Unedic annonce des chiffres de plus en plus inquiétants

Noires prévisions sur le marché du travail français: «L'Unedic prévoit 600.000 chômeurs de plus en 2009» titre les Echos.

 

Selon les dernières prévisions de l'assurance-chômage, la France perdrait 591.000 emplois en 2009 et enregistrerait 595.000 chômeurs de plus. Les premiers touchés sont les demandeurs d'emploi de catégorie A, c'est-à-dire, ceux tenus de prouver mensuellement leur recherche active d'emploi et ne travaillant pas pendant le mois en cours. Cette augmentation va être encore alimentée par les plans sociaux annoncés en masse par les entreprises ces dernières semaines.

Les conséquences financières sont importantes: l'assurance-chômage devrait enregistrer un déficit de 1,3 milliard d'euros en 2009 et de 4,5 milliards d'euros l'année prochaine. L'assurance chômage se veut néanmoins rassurante en assurant que la situation ne va pas modifier pour autant la réforme de l'indemnisation, elle ajoute «avoir déjà pris toutes les dispositions nécessaires pour trouver auprès de ses partenaires financiers habituels les solutions adaptées à une situation exceptionnelle mais maîtrisée».

Lire l'article au complet sur les Echos

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Crédit photo: les centaines de personnes font la queue pour trouver du travail, Aly Song / REUTERS

Slate.fr

Newsletters

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

*Et les supportrices.

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

Newsletters