Monde

Nouvel attentat suicide au Pakistan

Temps de lecture : 2 min

Un attentat suicide contre une station de police a tué au moins 23 personnes et fait 300 blessés mercredi 27 mai à Lahore, au Pakistan, 12 policiers et un enfant sont parmi les victimes. Le président Asif Ali Zardari et le premier ministre Yousuf Raza Gilani ont fermement condamné ces attaques.

Des tirs ont été échangés, peu après l'énorme explosion de la voiture piégée, entre les forces de sécurité et des insurgés. Au moins deux arrestations ont été effectuées dans la zone de l'attentat.

Les attaques terroristes à Lahore, seconde ville du Pakistan, sont imputées aux Talibans, selon la BBC. Ce dernier attentat pourrait faire partie des représailles des Talibans suite aux affrontements entre l'armée pakistanaise et les insurgés dans la vallée de Swat, au Nord-ouest du pays.

[Lire l'article complet sur la BBC]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Aux États-Unis, l'obligation vaccinale fait son petit bonhomme de chemin

Aux États-Unis, l'obligation vaccinale fait son petit bonhomme de chemin

Les autorités fédérales se reposent sur les employeurs pour faire progresser la couverture vaccinale.

Face à l'agressivité des passagers, les hôtesses de l'air américaines prennent des cours d'auto-défense

Face à l'agressivité des passagers, les hôtesses de l'air américaines prennent des cours d'auto-défense

Plus de 3.600 incidents ont été signalés depuis le début de l'année, très majoritairement liés au port du masque obligatoire dans l'avion.

Le retour

Le retour

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio