La «barbarie» de Sarkozy

Temps de lecture : 2 min

Rue89 publie un long entretien vidéo avec le philosophe marxiste Alain Badiou. Selon lui, la crise a changé les conditions du débat philosophique: «nous vanter le capitalisme comme la fin de l'histoire, le meilleur système..., tout cela est un peu plus difficile aujourd'hui.»

Sur Nicolas Sarkozy, qu'il avait déjà qualifié de barbare, le philosophe estime que «Sarkozy a même développé certains aspects spécifiques de cette barbarie : l'anti-intellectualisme, cette espèce de mépris culturel...»

A la question de savoir si un communisme spontané n'est pas apparu sur le Net, Badiou répond qu'Internet capte tout, comme une «plaque sensible de photographie», avec tout ce qu'on trouve dans la société : «des échanges, de la pornographie en masse, quelques informations, beaucoup de conneries...»

[Lire l'article complet sur Rue89]

(Photo: pixelsniper, Flickr)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr

Newsletters

Newsletters