Économie

Perte record pour British Airways

Temps de lecture : 2 min

British Airways (BA) a annoncé vendredi 22 mai une perte annuelle sans précédent, le résultat d'une baisse de la demande et des prix élevés des carburants l'été dernier. Willie Wash, directeur général de la compagnie aérienne britannique, a prévenu qu'il ne voyait aucun signe de reprise du marché pour le moment. «La durée du ralentissement économique mondial fait de cette période la conjoncture commerciale la plus dure que nous ayons eu à affronter» a-t-il déclaré.

BA a réalisé une perte nette de 594,6 millions d'euros sur les 12 derniers mois, à comparer avec un bénéfice au record de 875 millions l'année précédente. Les dépenses en carburant ont notamment bondi de 45% à 3,4 milliards d'euros. La dette nette de British Airways s'élevait à 2,7 milliards d'euros à la fin mars.

La compagnie aérienne a ajouté qu'elle n'est pas en mesure de fournir de prévisions pour l'année qui sera close fin mars 2010 en raison du manque de visibilité sur les conditions de marché, actuellement difficiles. «Les perspectives en matière de chiffres d'affaires restent très mitigées pour l'exercice fiscal en cours (...) Au vu de ce contexte, le conseil n'est pas en mesure de recommander un dividende cette année", a déclaré dans un communiqué le président de BA, Martin Broughton.

Interrogé sur les négociations avec Iberia en vue d'une fusion, Willie Walsh s'est borné à répondre que «les discussions continuent» et que «la gouvernance d'entreprise est la principale question» débattue.

[Lire l'article complet sur le Wall Street Journal]

(Photo: bribriTO, Flickr)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Fermetures d'usines: le début de la tempête sur l'emploi en France?

Fermetures d'usines: le début de la tempête sur l'emploi en France?

Le fabricant de pneumatiques Bridgestone a annoncé brutalement la fermeture de son usine dans le Pas-de-Calais.

Avec le déconfinement, la société de consommation reprend ses droits

Avec le déconfinement, la société de consommation reprend ses droits

La prise de conscience que beaucoup ont expérimentée pendant la quarantaine risque de n'avoir été qu'une parenthèse dans une société régie par le productivisme et la politique de l'offre.

Le milieu de l'autoédition gagne son indépendance face à la toute-puissante édition traditionnelle

Le milieu de l'autoédition gagne son indépendance face à la toute-puissante édition traditionnelle

Ces écrivain·es bénéficient désormais de la même protection sociale que leurs semblables sous contrat avec une maison.

Newsletters