Monde

Le président Omar Bongo hospitalisé

Temps de lecture : 2 min

Omar Bongo Ondimba, président du Gabon depuis 41 ans, est hospitalisé dans une clinique privée de Barcelone (nord-est) où il reçoit un traitement médical, a confirmé jeudi le ministre espagnol des Affaires étrangères Miguel Angel Moratinos, selon l'AFP

Auparavant, des sources concordantes en Espagne et en France avaient indiqué à l'AFP que l'état du président était jugé «sérieux».

Le doyen des chefs d'Etats africains a été hospitalisé il y a une dizaine de jours à la clinique privée Quiron de Barcelone et souffre d'un cancer intestinal. Le journal catalan La Vanguardia a donné la même information jeudi matin dans son édition en ligne, soulignant que M. Bongo souffre d'une «grave tumeur» sans autre précision. Le journal a cité Miguel Angel Moratinos, qui aurait indiqué à un de ses journalistes que le président gabonais «va très mal».

lire l'article complet sur l'AFP

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

crédit: wikimedia, Omar Bongo

Newsletters

En laissant péricliter l'accord sur les armes nucléaires iraniennes, Biden se plante aussi lourdement que Trump

En laissant péricliter l'accord sur les armes nucléaires iraniennes, Biden se plante aussi lourdement que Trump

Si les États-Unis attendent trop de l'Iran, ils n'obtiendront rien du tout et le pays deviendra rapidement une puissance nucléaire.

Un Allemand reconnu coupable d'avoir castré des hommes dans sa cuisine

Un Allemand reconnu coupable d'avoir castré des hommes dans sa cuisine

Cet électricien de 67 ans a retiré les testicules de plusieurs hommes, à leur demande.

En Pologne, ces gens ordinaires qui portent secours aux migrants coincés à la frontière

En Pologne, ces gens ordinaires qui portent secours aux migrants coincés à la frontière

Alors que la crise migratoire entre la Pologne et la Biélorussie se prolonge, des habitants de l'est polonais se sont improvisés travailleurs humanitaires. Mais ce travail a un coût, tant physique que moral.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio