Sports

Roland-Garros futuriste

Slate.fr, mis à jour le 20.05.2009 à 18 h 10

Interview de l'architecte qui a imaginé un futur Roland-Garros

20 minutes a interviewé Marc Mimram, l'architecte qui a imaginé les plans du futur Roland-Garros. Depuis quelques années, la Fédération française de Tennis essaie de doter le tournoi parisien d'une nouvelle infrastructure. Si elle n'a toujours pas reçu le permis de conduire des autorités, la FFT a néamoins sélectionné les plans de Marc Mimram, l'homme qui a re-pensé Roland-Garros.

 

«En discutant avec les joueurs, nous nous sommes rendu compte que chaque tournoi possédait son atmosphère. (...) A Roland-Garros, je me suis rendu compte de l'importance du soleil et de la luminosité. Notre projet imagine des tribunes asymétriques. Celle exposée au sud par exemple, sera très grande.» confie Marc Mimram.

Les nouveautés proposées: un court central de 15.000 places, un toit rétractable répondant aux exigences du tournoi (ouvert en moins de 10 minutes) et des vestiaires accolés au central, isolés du bruit.

L'objectif de l'architecte est de «conserver l'esprit du tournoi tout en le faisant entrer dans le 21ème siècle.»

Lire l'article au complet sur 20 minutes

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Crédit photo: le nouveau Roland-Garros imaginé par l'architecte Marc Mimram, Ho New / REUTERS

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte