L'armée US brûle des bibles en Afghanistan

Temps de lecture : 2 min

 

Des personnels de l'armée américaine ont brûlé des bibles imprimées dans les deux langues les plus courantes d'Afghanistan, a annoncé le Département américain de la Justice. Le Pentagone craint qu'elles soient utilisées pour essayer de convertir des Afghans, rapporte CNN.

Les bibles, envoyées par une église américaine, ont été confisquées l'année dernière sur la base aérienne de Bagram en Afghanistan en application des règles de l'armée américaine, qui interdisent aux soldats tout prosélytisme en mission. De telles pratiques peuvent mettre la vie des soldats et des civils en danger, selon l'armée, qui précise que brûler les déchets en zone de guerre est la procédure normale.

Cette annonce intervient après qu'un reportage de la chaîne Al Jazeera ait insinué que certains soldats américains étaient encouragés à répandre le christianisme en Afghanistan. Une information formellement démentie par l'armée américaine.

[Lire l'article complet sur CNN]

(Photo: Robert Gates avec des troupes américaines en Afghanistan, REUTERS/Jason Reed)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr

Newsletters

Newsletters