Monde

Démission du président de la Chambre des communes

Temps de lecture : 2 min

Le scandale des notes de frais fait rage

Michael Martin, le président de la Chambre des communes britannique, a annoncé mardi 19 mai qu'il allait démissionner de son poste le 21 juin suite au scandale des notes de frais qui secoue la classe politique britannique. Son successeur sera élu le 22 juin, rapporte le Telegraph, le journal qui avait révélé l'affaire.

Michael Martin a déclaré aux députés qu'il se retirait pour préserver l'unité de la Chambre, un jour après avoir été humilié par des appels à la démission dans cette même chambre. Le dernier cas de démission d'un président de la Chambre des communes remonte à 1695.

Michael Martin est le dernier, et le plus prestigieux, politicien britannique à subir les conséquences de l'affaire des notes de frais.

[Lire l'article complet sur le Telegraph]

(Photo: Michael Martin, REUTERS/POOL New)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Iran: le cadeau empoisonné de Trump à Biden?

Iran: le cadeau empoisonné de Trump à Biden?

De nouveaux développements assez dramatiques sont intervenus en Iran, avec l'assassinat ce 27 novembre de Mohsen Fakhrizadeh, une grande figure du programme nucléaire iranien, attribué à un commando israélien. Il faudrait sans doute y voir pour...

Les autorités indonésiennes font détruire des centaines de sextoys

Les autorités indonésiennes font détruire des centaines de sextoys

Les jouets sexuels sont considérés comme illégaux en Indonésie.

Qu'a tweeté Trump cette semaine? Chronique du 23 au 29 novembre

Qu'a tweeté Trump cette semaine? Chronique du 23 au 29 novembre

Plongée dans la logorrhée du futur ex-président américain.

Newsletters