France

Barroso veut rester

Temps de lecture : 2 min

José Manuel Barroso, le président de la Commission européenne, a déclaré dans un entretien au Monde son souhait d'être reconduit dans ses fonctions après les élections européennes qui se tiennent le 7 juin.

Barroso, qui se dit «très fier du soutien reçu de différents gouvernements de différentes familles politiques», prendra sa «décision après les élections, en considérant l'appui dont [il] dispose parmi les Etats membres et au sein du Parlement.»

Si la plupart des dirigeants européens de tous bords soutiennent l'ex-premier ministre conservateur portugais, la France est un des pays à émettre le plus de réticences à son égard. François Bayrou l'a notamment qualifié de Zombie, tandis que François Hollande a signé une tribune sur Slate intitulée «Il faut stopper Barroso» et que d'autres politiciens français ont critiqué sa gestion de la crise financière.

Face à ces critiques, Barroso estime qu'«en France, il y a parfois cette tentation d'ultra politisation, de façon très partisane, dogmatique, voire fanatique, qui ne correspond pas à la réalité. Certains politiciens risquent d'être dans l'opposition à l'Europe parce qu'ils sont en opposition à leur gouvernement.»

[Lire l'article complet sur Le Monde]

(Photo: José Manuel Barroso, Antônio Milena/ABr via Wikimedia)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio