France

Barroso veut rester

Slate.fr, mis à jour le 19.05.2009 à 9 h 37

 

José Manuel Barroso, le président de la Commission européenne, a déclaré dans un entretien au Monde son souhait d'être reconduit dans ses fonctions après les élections européennes qui se tiennent le 7 juin.

Barroso, qui se dit «très fier du soutien reçu de différents gouvernements de différentes familles politiques», prendra sa «décision après les élections, en considérant l'appui dont [il] dispose parmi les Etats membres et au sein du Parlement.»

Si la plupart des dirigeants européens de tous bords soutiennent l'ex-premier ministre conservateur portugais, la France est un des pays à émettre le plus de réticences à son égard. François Bayrou l'a notamment qualifié de Zombie, tandis que François Hollande a signé une tribune sur Slate intitulée «Il faut stopper Barroso» et que d'autres politiciens français ont critiqué sa gestion de la crise financière.

Face à ces critiques, Barroso estime qu'«en France, il y a parfois cette tentation d'ultra politisation, de façon très partisane, dogmatique, voire fanatique, qui ne correspond pas à la réalité. Certains politiciens risquent d'être dans l'opposition à l'Europe parce qu'ils sont en opposition à leur gouvernement.»

[Lire l'article complet sur Le Monde]

(Photo: José Manuel Barroso, Antônio Milena/ABr via Wikimedia)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9124 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte