France

Pourquoi la génération pourquoi en a marre des pourquoi

Temps de lecture : 2 min

Le site d'information participatif Owni, né de la lutte contre Hadopi, prend la défense de la génération numérique, celle qui est née avec un clavier entre les mains et mais qui est «socialement présente, active, et… mal accueillie», écrit Enikao. Cette génération en assez d'être infantilisé et de toutes ces questions qui commencent par «pourquoi».

Ils ne veulent plus de... «Pourquoi vous n’êtes pas politisés?» par exemple. Pour l'auteur, c'est une contre-vérité puisque les jeunes votent et débattent. Ils sont justes plus individualistes car «les grandes institutions ont failli: les partis ont magouillé, l’Armée a disparue, la famille se délite, l’Education nationale se contente d’instruire et n’éduque plus».

Ils en ont assez aussi des «pourquoi vous n’engagez pas la lutte sociale?, pourquoi vous ne vous engagez pas dans l’entreprise?, pourquoi tu ne te maries pas?, pourquoi tu ne fais pas d’enfants?,  pourquoi tu as besoin de Facebook, Twitter, Skype, ton blog, LinkedIn et MSN au bureau: tu ne bosses jamais ?, pourquoi vous ne comprenez pas que tout ne peut pas être gratuit?»

Et Owni de poser cette question: «au lieu de nous prendre pour des mômes, pourquoi ne compteriez-vous pas un peu sur nous?»

[Lire l'article complet et les réponses à ses questions sur Owni]

Photo Flickr compujeramey

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

 

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters