Politique

Européennes: le clip, outil de base des partis sur le web

Temps de lecture : 2 min

La campagne des partis pour les élections européennes sur Internet passent par des petits clips, le plus souvent amusants. Le gouvernement a réalisé un clip pour inciter les gens à voter. Mais le Parti socialiste a demandé son retrait, estimant que c'était de la propagande pour l'UMP. «Il n'y a pas une seule image du Parlement européen», estime Benoît Hamon, qui dénonce un «mélange des genres scandaleux», rapporte Le Figaro. Le PS proteste notamment contre des scènes mettant en avant la présidence française de l'UE en 2008, donc favorables à Nicolas Sarkozy.

Le PS a multiplié les clips s'amusant à parodier la dernière publicité d'Apple. A l'UMP, ce sont les jeunes militants qui s 'activent, les Verts ont fait un lipdub.

Mais les plus forts, ce sont les partisans de Libertas, le parti anti-européen de De Villiers. En multipliant les vidéos parodiques qui dénoncent les 'Bullocrates' de Bruxelles, ils ont fait le buzz.

Et enfin, grâce au Parlement Européen, on apprend que descendre les poubelles, c'est mieux que Meetic...

Newsletters

Joe Biden le catholique est-il vraiment progressiste?

Joe Biden le catholique est-il vraiment progressiste?

À quelques jours de l'élection présidentielle américaine, troisième et dernière partie de notre examen du programme du candidat démocrate, avec un coup d'œil aux mesures sociétales: comment se positionne ce fervent catholique sur l'IVG? Quelles...

Joe Biden et Donald Trump ne sont pas les seuls candidats à l'élection présidentielle américaine

Joe Biden et Donald Trump ne sont pas les seuls candidats à l'élection présidentielle américaine

Ils ont face à eux une trentaine de personnes, peu connues, qui ne seront pas élues mais jouent un vrai rôle dans la course à la Maison-Blanche.

Jean-Pierre Chevènement: «Pour reconstruire la gauche, il faut relire Jaurès»

Jean-Pierre Chevènement: «Pour reconstruire la gauche, il faut relire Jaurès»

L'ancien ministre, qui publie ses mémoires, a répondu à Slate sur l'avenir des gauches en France aujourd'hui.

Newsletters