PresidentielleFrance

En direct devant la télévision, deuxième tour

Titiou Lecoq, mis à jour le 06.05.2012 à 21 h 06

Vidéo France2

Vidéo France2

Pour ne rien rater de cette folle soirée télévisée, en plateaux télés, éléments de langage, invectives, et hélicoptère, cliquez ici.

 

21h05 Loooong moment où Thomas Hollande écoute son père lui parler au téléphone et fait "ouais, ok, ouais". On aurait dit un court-métrage d'un étudiant de la FEMIS. 

20h30 Excellent discours de Nicolas Sarkozy, sans tic, sans nervosité, et même l'air plus cool que triste. 

20h23 Attitude plutôt classe de Nicolas Sarkozy. D'ailleurs, je le remercie au passage d'avoir choisi de parler aussi vite après les résultats.

20h15 Clémentine Célarié complètement hystérique comme si elle avait bouffé tout un paquet de jambon Madrange. (Heu… c'est pas elle qui a fait la pub pour eux mais on s’en fout là hein…) 

20h07 Je veux pas faire ma fleur bleue mais le split-screen avec d’un côté l’image de Ségolène Royal les larmes aux yeux qui regarde l’image de son fils également en train de pleurer, bah c’était un joli moment de télé. (Non, pas un joli moment de politique, faut pas non plus abuser.)

19h54 Clairement, on a dit aux gens du conseil général de Corrèez de NE PAS sourire. 

19h51 Résumons l'essentiel des dernières minutes : 

David Doukhan porte un veston. 

L'envoyé spécial sur la place à Tulle a déclaré "il y a beaucoup de parapluies ici, ce qui veut dire qu'il y a beaucoup de monde". Ajoutons que ça veut aussi dire qu'il pleut beaucoup. Mais également que les partisans de François Hollande sont très prévoyants. 

19h41 Moment de complicité entre Elise et David quand ce dernier, fatigué par sa lourde tâche de meubler alors que tout le monde a compris que le nouveau Président s'appelle François Hollande/ Nicolas Sarkozy/ Philippe Poutou  annonce que Tulle est la patrie de l'accordéon. 

Je pense qu'Elise Lucet et David Pujadas ont un potentiel à la Michel Cymes/Marina Carrère d'Encausse.

19h39 Chapeau à la journaliste : "Bonjour, je suis place de la Concorde et il n'y a personne mais je ne peux pas le dire alors je dis qu'il reste des camions" et Pujadas complète avec "effectivement il y a peu de monde mais une fête ça s'organise vite".

19h31 Je ne suis pas sûre d'avoir bien compris le dispositif d'annonce du résultat de France 2. J'aimerais qu'ils me remontrent une 20ème fois l'animation avec les portes de l'Elysée qui s'ouvrent, le tapis rouge qui se déroule jusqu'aux marches et le visage de François Hollande qui s'affiche.

19h26 ALERTE HARCELEMENT. David Doukhan a repris son harcèlement de François Hollande. Il est scotché à la porte du président  candidat socialiste et attend simplement d'avoir le service de sécurité à l'usure. Ce mec se la pète croisement de Laurent Delahousse pour le ton solennel et Jack Bauer pour les méthodes. 

19h15 ALERTE DAVID PUJADAS MARCHE. A genoux. Ah non, en fait, on m'informe qu'il est debout. (Je sais, je recycle mes vannes de la dernière fois, je m'en fous. J'ai eu la preuve que personne à Slate ne lit mes lives.) 

OMG David Pujadas debout face à Brice Love Teinturier... 

En même temps, je trouve ça plutôt sympa de sa part d'assumer son trouble de la croissance. Là, il meuble en présentant une nouvelle fois les coulisses. On a carrément droit à une formation accélérée en audiovisuel. Donc franchement, si la télé refait la même chose que pour le premier tour, je ne vois pas au nom de quoi, je me priverais de copier-coller mon précédent live. Surtout que je soupçonne que David soit mieux payé que moi. Mais une nouvelle fois, ça ne reste qu'une hypothèse - un peu comme la victoire de François Hollande dont on me dit justement que... Ah non. Désolée, je n'ai pas le droit de vous le répéter. 

19h13 C'est l'heure du journal. C'est sans doute la première fois qu'un accident de moto-cross m'aura aussi peu intéressée.  

19h05 C'est très très difficile ce soir pour David Pujadas. Même si cette fois, il nous épargne la visite des locaux de France 2 à genoux. Mais dès qu'il montre une image qui pourrait donner une indication sur le résultat (au hasard, le split-screen de la foule devant Solférino et de quelques badauds pour l'UMP) il doit répéter "évidemment, il ne faut pas en tirer de conclusion". Du coup, il tente la stratégie du sourire taquin. 

18h40 Ne rien rater, ne rien rater, c'est vite dit hein. En cas de victoire de François Hollande, je pars à la Bastille boire de la Heineken sur un char soviétique faire un reportage au péril de ma vie. D'ailleurs, j'ai troqué mes talons contre une paire de tennis mais n'y voyez pas un signe quelconque. 

D'ailleurs, dans le genre petits signes vraiment très discrets, Safia Otokore qui se présente sur Twitter comme la vice-présidente de la région Bourgogne et chargée de mission auprès de Pierre Moscovici, a posté sur son compte une vidéo qui montre les chefs du PS en plein séance d'applaudissements. La vidéo ICI (si elle ne l'a pas encore effacée). Et son tweet d'origine, qui a disparu depuis mais finaude comme je suis je l'ai gardé: 

twittps

M'enfin bon... Perso, tant que la télé ne me l'a pas dit, je ne crois en rien. Je suis la Saint Thomas d'Aquin du PAF. Et Saint Thomas d'Aquin ne croit pas en Internet.

Titiou Lecoq
Titiou Lecoq (196 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte