Les journalistes africains sont-ils nuls?

Slate.fr, mis à jour le 18.05.2009 à 16 h 42

L'AFP, en coopération avec la FIFA, a lancé un programme d'entraînement pour les journalistes africains afin de les préparer à la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud.

Le programme, qui se déroule dans huit villes, durera deux semaines pour 300 reporters et photographes avec des cours en quatre langues différentes. «Il s'agit du projet le plus ambitieux jamais entrepris par la Fondation AFP depuis sa création en juillet 2007», a déclaré le PDG de l'AFP Pierre Louette. « Nous espérons que nos cours seront la source d'amitié durable autant que de grandes réussites professionnelles», rapporte l'agence de presse.

Le blog Run of play s'interroge: «Je ne sais pas si ce programme sera utile ou pas, mais n'est-ce pas un peu condescendant de la part de l'AFP?» En effet, si ils sont incompétents, deux semaines ne suffisent pas et s'ils sont compétents et que cela ne sert qu'à développer les réseaux, le blog football trouve le discours de l'AFP trop emphatique.

Aussi dans le monde anglo-saxon, seul «un faible pourcentage des articles traitant de la coupe du Monde est très très bon», estime Run of play. Il demande, perfide: «que faut-il faire alors pour persuader l'agence de presse française de donner des cours à l'Angleterre et aux Etats-Unis?»

[Lire l'article complet sur Run of play]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte