Deux policiers gays victimes de harcèlement

Slate.fr, mis à jour le 18.05.2009 à 12 h 28

Deux policiers municipaux à Cannes ont porté plainte contre d'autres policiers pour «harcèlement moral» et discrimination. «Selon le texte de la plainte, ils ont été mis à l'écart par leurs collègues du service de nuit de la police municipale de Cannes quand ceux-ci ont acquis la conviction qu'ils étaient homosexuels», explique l'AFP.

Tout a commencé en 2007, quand suite à un congé maladie, la rumeur a couru que l'un des deux policiers avait le sida. Depuis, il est obligé de s'assoir sur la banquette arrière pendant les patrouilles, certains de ses collègues ne lui parlent plus, d'autres ne lui adressent plus la parole de peur d'attraper une «saloperie».

Les deux agents affirment avoir adressé de nombreux courriers à leur hiérarchie et à la mairie de Cannes mais ils n'ont jamais eu de réponse. Plusieurs associations ont apporté leur soutien à l'action des deux policiers: FLAG Police, Gay Lib, SOS Homophobie.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte