Le parti du Congrès vainqueur en Inde

Slate.fr, mis à jour le 16.05.2009 à 12 h 21

Le Premier ministre Singh devrait succéder à lui-même.

Pas de changement en Inde. Le Parti du Congrès et ses alliés regroupés dans l'alliance UPA sont sur le point de sortir victorieux des élections législatives, selon les chiffres provisoires publiés par la commission des élections au terme d'un scrutin étalé sur un mois. Les partis de centre-gauche conduits par le premier ministre sortant Manmohan Singh devancerait de plus de 80 sièges leurs adversaires du parti nationaliste BJP. Selon les estimations, l'UPA n'obtiendrait toutefois pas les 272 sièges requis pour parvenir à la majorité absolue mais s'associer avec des petits partis d'appoint ne devrait pas être une tâche insurmontable.

La victoire du Congrès est de ses alliés est historique. Si elle se confirme, Singh pourrait devenir le premier Premier ministre issu de ce parti confirmé à ce poste qui ne soit pas membre de la famille Gandhi-Nehru.

[Lire l'article sur OutlookIndia]

Image de une: REUTERS/Adnan Abidi

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
GandhiIndeOutlookIndiaSinghLiens
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte