Économie / Life

Conversation avec une machine

Temps de lecture : 2 min

Face à face entre un internaute et une opératrice virtuelle d'Ebay

Un lecteur de Eco 89 revient sur sa conversation récente avec une hôtesse eBay. Ce dernier a expédié son objet vendu à une fausse adresse donnée par le site d'enchères. L'objet est perdu et, selon lui, la faute en revient à eBay.

Il est allé sur le site déposer une réclamation: s'en est suivie une conversation quelque peu surprenante avec une certaine Louise de la société EBay.

Ils rencontrent alors, pendant leur face à face virtuel, de véritables difficultés de communication. Louise n'arrive pas à analyser les phrases de l'internaute, Louise tente de mettre fin à la conversation prétextant un grand nombre d'utilisateurs, Louise est contrariée par le manque de patience de l'internaute et va même jusqu'à lui demander de présenter ses excuses.

Voici un extrait de leur conversation quelque peu virtuelle:

L'Internaute: «Vous êtes une conne de machine.»
Louise eBay: «Ce n'est pas très civilisé comme langage. Je suis contrariée. Je vous prie de vous excuser.»
L'Internaute: «Une machine ne se contrarie pas.»
Louise eBay: «Je vous prie de vous excuser.»
L'Internaute: «Des excuses à un ordi et pourquoi pas à une machine à caf?»

Lire l'article au complet sur Eco89

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Crédit photo: un avatar, Melissa Clark, Creative Commons / FLICKR

Slate.fr

Newsletters

Suivez ces conseils si vous voulez décrocher un stage

Suivez ces conseils si vous voulez décrocher un stage

C'est de saison.

Ce que l’avion révèle de notre sens de la justice

Ce que l’avion révèle de notre sens de la justice

Une analyse des incidents à bord permet de mieux comprendre nos comportements.

Le juteux business des YouTubeurs et YouTubeuses

Le juteux business des YouTubeurs et YouTubeuses

Enfin toute la vérité sur les partenariats.

Newsletters