FranceEconomie

La France en récession

Slate.fr, mis à jour le 15.05.2009 à 10 h 26

recul du PIB de 1,2% au premier trismestre

Pour le deuxième trimestre consécutif, le PIB (Produit intérieur brut) de la France a reculé. Le pays est donc maintenant officiellement en récession. Le produit intérieur brut s'est contracté de 1,2% au premier trimestre 2009, après -1,5 % au dernier trimestre 2008. «L'Élysée table désormais sur un repli  de 3% pour l'année 2009», indique Le Figaro.

Cette annonce n'est pas une surprise et confirme que le pays est aussi touché que les autres par la conjoncture économique négative. Aujourd'hui, le gouvernement table sur un déficit budgétaire de 5,6% du PIB cette année.

Mais il assure qu'il fera tout pour que la barre des 6% ne soit pas franchie. Le gouvernement indique que pour le moment aucune mesure ne sera prise «qui pèserait sur la consommation» ou pour résorber la dette. Selon Le Monde, «la statistique confirme que la France traverse la plus grave récession de son histoire».

En tout 138 000 emplois ont été détruits depuis le début de l'année 2009 surtout dans les domaines de l'intérim et de l'industrie.

La France résiste toutefois mieux que l'Allemagne qui a annoncé une contraction de 3,8%, du PIB au premier trimestre, dûe à la forte baisse des exportations. C'est la plus forte récession de l'après-guerre, indique Die Welt.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte