France

Appel de 29 personnalités pour refonder les universités

Temps de lecture : 2 min

29 personnalités du monde universitaire ont lancé, jeudi 14 mai, un appel pour «refonder l'université» dans les colonnes du journal Le Monde. Parmi les signataires figurent le philosophe Marcel Gauchet, le juriste Guy Carcassonne, le mathématicien Jean-Pierre Demailly, le professeur de sociologie François Dubet ou le philosophe Bruno Karsenty.

«Il est désormais évident que l'Université française n'est plus seulement en crise. Elle est, pour nombre de ses composantes, à peu près à l'agonie» commence le texte. A partir de ce constat de déclin, les signataires soulignent l'urgence qu'il y a à proposer une véritable refondation, émergeant du monde universitaire lui-même. Une solution qui passe bel et bien par l'autonomie des universités.

Les signataires veulent en finir avec «la concurrence déloyale» que subit cette institution, délaissée par les meilleurs bacheliers au profit des classes préparatoires aux grandes écoles et autres classes sélectives de l'enseignement supérieur. Ils proposent de réunir ces formations au sein d'«un grand service public propédeutique».

«S'ils ne remettent pas en cause le droit de tous les bacheliers à s'inscrire à l'université, ils proposent un parcours en quatre années pour les plus fragiles et un fléchage plus efficace permettant d'en finir avec le taux d'échec dans les premiers années d'enseignement supérieur» note Le Monde.

[Lire l'article complet sur Le Monde]

A lire sur le même sujet, Pourquoi la crise dure

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr

Newsletters

Mort de Charles Aznavour: «Il avait des carrières différentes dans chaque langue»

Mort de Charles Aznavour: «Il avait des carrières différentes dans chaque langue»

Charles Aznavour est décédé dans la nuit de dimanche à lundi à l'âge de 94 ans. Après Edith Piaf, il était sûrement le chanteur français le plus connu à l’étranger. Pour Slate.fr, Bertrand Dicale, auteur de Tout Aznavour (First Editions) ...

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

*Et les supportrices.

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Newsletters