Monde

Chavez lance un portable à 11 euros

Temps de lecture : 2 min

Avec un nom dérivé du mot «pénis».

Qui suis-je? Je suis présenté comme le téléphone portable le moins cher du monde. Je suis également le dernier né de la révolution sociale de Chavez, et mon nom est dérivé de l'argot pour «pénis». Réponse: le «Vergatorio», un néologisme qui signifie «excellent», mais qui garde la connotation de son mot d'origine.

Le président vénézuélien a lancé le modèle dans son émission de télévision en appelant sa mère en direct pour la fête des mères et en prédisant qu'il allait écraser la concurrence. «Ce téléphone sera le plus vendu non seulement au Venezuela mais dans le monde entier», a-t-il affirmé. «Celui qui n'a pas le Vergatario n'est rien», a plaisanté Chavez.

Le téléphone, vendu pour seulement 11 euros, possède un appareil photo, un accès internet WAP, une radio FM et des lecteurs MP3 et MP4 pour la musique et la vidéo.

[Lire l'article complet sur The Guardian]

(Photo: Capture d'écran)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Peut-on faire confiance à la Chine dans la lutte contre le coronavirus?

Peut-on faire confiance à la Chine dans la lutte contre le coronavirus?

La censure des dirigeants relative au nombre de victimes de l'épidémie risque d'ôter du crédit au pays qui se lance dans la course au vaccin afin d'asseoir la supériorité chinoise.

Covid-19: New York entre les mains d'Andrew Cuomo, nouveau héros des anti-Trump

Covid-19: New York entre les mains d'Andrew Cuomo, nouveau héros des anti-Trump

L'épidémie de coronavirus fait toujours la une aux États-Unis où on dénombre, à cette heure, 12.700 victimes dans le pays, dont presque la moitié dans l'État de New York (5.000), plus 1.200 dans l'État voisin du New Jersey. C'est sur la côte...

Israël va fabriquer des masques pour les barbus

Israël va fabriquer des masques pour les barbus

En pleine pandémie de Covid-19, le gouvernement israélien ne néglige aucun détail, même pas la barbe des citoyens.

Newsletters