France

Pas de démission de Roselyne Bachelot

Temps de lecture : 2 min

Roselyne Bachelot a démenti, jeudi 14 mai sur Europe 1, avoir pensé à démissionner du gouvernement. Selon le journal Le Point, la ministre de la Santé aurait envisagé de démissionner après les aménagements apportés à sa loi de réforme de l'hôpital par le président Sarkozy.

Roselyne Bachelot a dénoncé «un ragot assez médiocre, un sacré mensonge.» Qualifiant le journaliste de «menteur», elle s’est exclamée : «c’est une vraie saloperie. On est à quelques encablures d’un remaniement ministériel. Les appétits et les ambitions font qu’il y a quelques coups bas qui partent.»

Quant à savoir si le gouvernement reculait sur la réforme hospitalière, la ministre a expliqué: «L’esprit de la loi est conservé. Je constate que l’ensemble des acteurs est d’accord avec la majorité des propositions du texte. On est dans un climat d’apaisement sur la loi.»

[écouter l'interview de Roselyne Bachelot sur Europe 1]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

crédit: Flickr, Roselyne Bachelot lors d'une réunion du Medef.

Slate.fr

Newsletters

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

*Et les supportrices.

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

Newsletters