Les femmes aussi harcèlent au bureau

Slate.fr, mis à jour le 13.05.2009 à 15 h 59

Et elles s'en prennent aux autres femmes

Avec la crise économique, les niveaux de stress au travail augmentent, et les auteurs d'harcèlement moral sont susceptibles d'augmenter leurs attaques, selon le New York Times.

Sans surprise, la plupart des harceleurs sont des hommes, selon les dernières études en la matière du Workplace Bullying Institute, une association de soutien américaine. Plus surprenant en revanche, 40% des auteurs de harcèlement moral sont des femmes.

De plus, les harceleurs masculins sont à peu près équitables et intimident autant les femmes que les hommes, alors que les femmes semblent préférer s'en prendre à d'autres femmes dans plus de 70% des cas.

Selon Peggy Klaus, une coach pour dirigeants de Berkeley, ce phénomène est presque tabou chez les féministes : comment les femmes sont-elles censées dépasser la machisme du monde du travail si elles doivent subir en plus les harcèlements de leurs collègues et supérieures féminines ?

Pourquoi les femmes s'en prennent-elles aux femmes? Une raison serait qu'elles considèrent qu'une femme à moins de chance qu'un homme de répondre à une agression verbale par une autre agression. D'autres spécialistes du leadership avancent que les femmes sont trop agressives à cause du peu d'opportunités de promotion qu'elles ont.

[Lire l'article complet sur The New York Times]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte