Société

Loi Evin: cadrage-débord à la mode galloise

Temps de lecture : 2 min

Le sponsor des rugbymen gallois a trouvé un truc.

Venir jouer la France à Saint-Denis est toujours un casse-tête pour les Gallois. Pas tant pour les rugbymen, favoris du Tournoi cette année, que pour le sponsor de l'équipe, une célèbre marque de bière du côté de Cardiff. Tous les deux ans, «Brains» doit se triturer les méninges pour éviter que la marque ne soit visible en France, conformément à la loi Evin.

Pour la rencontre du 27 février prochain, au Stade de France, «Brains» a fait très fort, raconte une journaliste du Western Mail. Ils se sont aperçus que «Try» signifiait «Essai» en français. Or, «Essai» se prononce «SA» dans la langue de Tom Jones et SA est la marque iconique du brasseur. A Saint-Denis, le maillot des diables rouges sera donc agrémenté d'un «Try SA». Essai transformé.

En savoir plus:

Newsletters

Des avions ne vont nulle part mais pourtant ils sont pleins

Des avions ne vont nulle part mais pourtant ils sont pleins

Prendre l'avion leur manquent: ils et elles achètent des tickets pour un avion qui atterrit au même endroit qu'il décolle.

Un prof américain suspendu à cause d'un mot chinois ressemblant à «nègre»

Un prof américain suspendu à cause d'un mot chinois ressemblant à «nègre»

L'université de Californie du Sud a suspendu un professeur de management qui a prononcé un mot en chinois - «ne-ga» - jugé trop proche du mot nègre en anglais.

Avoir ses règles en camp de concentration

Avoir ses règles en camp de concentration

Jo-Ann Owusu, jeune historienne britannique aborde pour la première fois ce sujet dans le magazine History Today.

Newsletters