Société

Loi Evin: cadrage-débord à la mode galloise

Temps de lecture : 2 min

Le sponsor des rugbymen gallois a trouvé un truc.

Venir jouer la France à Saint-Denis est toujours un casse-tête pour les Gallois. Pas tant pour les rugbymen, favoris du Tournoi cette année, que pour le sponsor de l'équipe, une célèbre marque de bière du côté de Cardiff. Tous les deux ans, «Brains» doit se triturer les méninges pour éviter que la marque ne soit visible en France, conformément à la loi Evin.

Pour la rencontre du 27 février prochain, au Stade de France, «Brains» a fait très fort, raconte une journaliste du Western Mail. Ils se sont aperçus que «Try» signifiait «Essai» en français. Or, «Essai» se prononce «SA» dans la langue de Tom Jones et SA est la marque iconique du brasseur. A Saint-Denis, le maillot des diables rouges sera donc agrémenté d'un «Try SA». Essai transformé.

En savoir plus:

Newsletters

Ne plus porter de masque pourrait vous faire bizarre

Ne plus porter de masque pourrait vous faire bizarre

Sortir masqué est devenu une norme sociale, quelque chose qu'il est inconfortable de ne pas faire.

Aux États-Unis, les tentatives de suicide des adolescentes ont explosé pendant la pandémie

Aux États-Unis, les tentatives de suicide des adolescentes ont explosé pendant la pandémie

Une étude révèle qu'elles ont augmenté de plus de 50% chez les jeunes filles durant la crise du Covid.

Au Royaume-Uni, Deliveroo forme ses livreurs à détecter les délits

Au Royaume-Uni, Deliveroo forme ses livreurs à détecter les délits

Grâce à cette formation facultative, ils pourront reconnaître des signes de harcèlement de rue, d'esclavage moderne ou de trafic d'êtres humains.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio