Politique

Dati règle ses comptes sur le site du ministère de la Justice

Temps de lecture : 2 min

Elle répond à Elisabeth Guigou

Le site officiel du ministère de la justice a publié mardi 12 mai deux communiqués virulents à l'encontre d'Elisabeth Guigou, en réponse aux critiques émises par celle-ci sur Europe 1 sur le bilan de Rachida Dati.

Sur le premier, on peut lire «L'arrogance d'Elisabeth Guigou est révélatrice de l'attitude hautaine de certains socialistes vis-à-vis des souffrances de nos concitoyens dans leur vie quotidienne», suivi d'une série de chiffres descendant le bilan de Guigou au ministère de la Justice. Le message est conclu par un cinglant «Je laisse le soin aux Français de juger de la grandeur d'Elisabeth Guigou en tant que ministre de la justice.»

Le deuxième, envoyé seulement une heure après le premier, est encore plus étonnant. Il ne contient qu'une phrase : «Compte tenu de l'intelligence de Mme Guigou, celle-ci devrait déroger au principe archaïque selon lequel tout prédécesseur mésestime ses successeurs» et est signé, comme le premier, Rachida Dati.

«Comportement assez inhabituel de la part d'un ministre que celui qui consiste à utiliser le site de communication de son ministère pour régler des comptes personnels» écrit Le Post. «Ce site est exclusivement réservé à la communication institutionnelle, ce qui exclut toute démarche partisane qui n'a pas vocation à se retrouver sur un tel site. De quel droit, alors que les deux communiqués ne concernent absolument pas le fonctionnement de la justice, l'annonce d'un quelconque décret, Rachida Dati s'est elle arrogé la possibilité de faire une réponse personnelle à des propos personnels tenus sur une station de radio sur le site du ministère?»

[Lire l'article complet sur Le Post]

(Photo: Reuters)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Le Cuba d’hier explique les manifestations d’aujourd’hui

Le Cuba d’hier explique les manifestations d’aujourd’hui

Le 11 juillet 2021, les Cubains descendent dans la rue pour demander la «fin de la dictature», un événement presque inédit dont Jorge Felipe Gonzales décrit les racines. 

Livre Noir, la chaîne YouTube qui fait reluire l'extrême droite

Livre Noir, la chaîne YouTube qui fait reluire l'extrême droite

Lancée en février, elle a déjà réussi quelques jolis coups éditoriaux en interviewant notamment Marion Maréchal et Éric Zemmour. Pas tout à fait un hasard pour une chaîne dont l'un des fondateurs assume un positionnement «de droite». Et plus si affinités.

Washington comprend enfin à quel point les choses pourraient mal tourner en Afghanistan

Washington comprend enfin à quel point les choses pourraient mal tourner en Afghanistan

Le plan d'évacuation des Afghans qui ont travaillé pour les Américains est le bienvenu, mais il ne constitue pas un vote de confiance dans l'avenir du pays.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio