Monde

Deux présumés terroristes français arrêtés en Italie

Temps de lecture : 2 min

Deux Français arrêtés il y a six mois dans le sud de Italie ont été accusés mardi par la police transalpine de diriger une cellule d'Al-Qaïda en Europe et de préparer des attentats en France et en Grande-Bretagne.

Les deux hommes sont accusés d'association de malfaiteurs à visée terroriste: l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle figurait notamment parmi les cibles envisagées, ajoute la police de Bari, chargé de l'enquête.

Une opération menée par la police locale en collaboration avec le service central de l'antiterrorisme a permis de repérer deux correspondants importants du réseau terroriste Al Qaïda en Europe, a déclaré la police de Bari dans un communiqué.

Les deux Français, Bassam Ayachi et Raphaël Gendron, qui résidaient en Belgique, avaient été arrêtés en novembre 2008 durant un contrôle aux frontières, alors qu'ils cherchaient à faire entrer cinq clandestins en Italie, a expliqué au téléphone un responsable de l'antiterrorisme.

C'est en contrôlant le matériel trouvé dans leur véhicule et après vérification avec les autres polices européennes qu'il est apparu qu'il s'agissait d'extrémistes présumés déjà signalés par différentes polices européennes.

[voir la vidéo sur le Corriere della Sera]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

crédit: FlickR, aéroport de Roissy-Charles De Gaulle.

Slate.fr

Newsletters

En Irlande, «celles qui n’ont pas d’argent ont des bébés»

En Irlande, «celles qui n’ont pas d’argent ont des bébés»

Ce 25 mai, les Irlandaises et Irlandais sont appelés aux urnes pour le référendum sur la révision du huitième amendement de la Constitution, qui rend l’IVG illégale dans quasiment tous les cas.

La vraie recette du populisme

La vraie recette du populisme

Lignes et esthétiques japonaises

Lignes et esthétiques japonaises

Entre 2004 et 2016, Emily Shur s'est rendue plus de quinze fois au Japon. «J'ai fait un effort conscient pour concentrer ma photographie uniquement sur l'expression de mon point de vue individuel, raconte la photographe. Je ne pense pas que mon...

Newsletters