Culture

Ces ministères qui caviardent Wikipédia

Temps de lecture : 2 min

Hadopi et Rue89 en sont victimes.

Le ministère de la Culture et de l'Intérieur sont très actifs sur Wikipédia pour modifier des information à leur avantage, a remarqué le blog Tech/notes. Ainsi, «un émissaire de la rue de Valois a nettoyé la fiche Hadopi pour la rendre plus présentable au commun des internautes, comme le prouve l’adresse IP laissée derrière lui (proxy-valois.culture.fr) ». L'explication de l'amendement 138 au niveau européen du Paquet Télécoms, qui remettrait en cause la coupure de l'accès à Internet, a été modifié sous un jour favorable pour le ministère de la Culture.

De son côté, le ministère de l'Intérieur a tenté de modifier plusieurs fois en mars la fiche d'Alain Marleix, le secrétaire d'Etat chargé du redécoupage électoral, pour supprimer un lien vers un article de Rue89 qui se demandait si sa fille n'avait pas tenté de profiter d'un piston pour obtenir un poste à La Sorbonne.

«Très bien référencée dans Google, fort appréciée des internautes qui n’ont pour la plupart aucune connaissance de ces éditions en cascade, Wikipedia dérange et figure désormais au cœur des stratégies de communication», conclut le blog Tech/notes.

Lire l'article complet sur Tech/notes.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr.

Newsletters

Les podcasts sur le travail pour bien appréhender la rentrée

Les podcasts sur le travail pour bien appréhender la rentrée

Une sélection pour gérer la reprise et y voir plus clair dans les débats autour de l'avenir de l'activité professionnelle.

Le public du rap français est prêt pour la vague #MeToo; l'industrie, non

Le public du rap français est prêt pour la vague #MeToo; l'industrie, non

Avec les affaires Moha La Squale et Roméo Elvis, la lumière est désormais braquée sur une omerta palpable.

L'histoire politique et culturelle de la Hongrie se trouve dans les statues de Budapest

L'histoire politique et culturelle de la Hongrie se trouve dans les statues de Budapest

Des bottes de Staline à Columbo en passant par Bud Spencer et Bush père, la capitale hongroise regorge de bronzes parfois étonnants.

Newsletters