Culture

Ces ministères qui caviardent Wikipédia

Slate.fr, mis à jour le 11.05.2009 à 16 h 44

Hadopi et Rue89 en sont victimes.

Le ministère de la Culture et de l'Intérieur sont très actifs sur Wikipédia pour modifier des information à leur avantage, a remarqué le blog Tech/notes. Ainsi, «un émissaire de la rue de Valois a nettoyé la fiche Hadopi pour la rendre plus présentable au commun des internautes, comme le prouve l’adresse IP laissée derrière lui (proxy-valois.culture.fr) ». L'explication de l'amendement 138 au niveau européen  du Paquet Télécoms, qui remettrait en cause la coupure de l'accès à Internet, a été modifié sous un jour favorable pour le ministère de la Culture.

De son côté, le ministère de l'Intérieur a tenté de modifier plusieurs fois en mars la fiche d'Alain Marleix, le secrétaire d'Etat chargé du redécoupage électoral, pour supprimer un lien vers un article de Rue89 qui se demandait si sa fille n'avait pas tenté de profiter d'un piston pour obtenir un poste à La Sorbonne.

«Très bien référencée dans Google, fort appréciée des internautes qui n’ont pour la plupart aucune connaissance de ces éditions en cascade, Wikipedia dérange et figure désormais au cœur des stratégies de communication», conclut le blog Tech/notes.

Lire l'article complet sur Tech/notes.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte