Économie

La Fed minimise les difficultés des banques américaines

Temps de lecture : 2 min

La Réserve Fédérale américaine (Fed) aurait réduit ses estimations des déficits en capitaux des plus grandes banques américaines peu avant de publier les résultats définitifs de ses «stress tests», après deux semaines de négociations intenses, affirme le Wall Street Journal dans son édition de samedi.

La Fed a également utilisé des méthodes d'évaluation des niveaux de capitaux des banques différentes de celles attendues par les analystes et les investisseurs, résultant dans des déficits bien plus bas que prévus.

Les tests, dont les résultats ont été annoncés jeudi 7 mai, on reçu un accueil généralement favorable. Mais les marchandages entre le gouvernement et les banques a illustré l'âpreté des négociations qui ont eu lieu avant la publication des résultats.

Le gouvernement a défendu sa gestion des tests, affirmant qu'il avait pris en compte le feedback du secteur bancaire tout en maintenant la rigueur des tests. Le mois dernier, plusieurs grandes banques, dont Bank of America, Citigroup ou Wells Fargo, avaient vivement critiqué ce qu'ils percevaient comme des besoins en capitaux excessifs quand la Fed les avait informé des résultats préliminaires des tests.

Les négociations qui ont suivi ont été très tendues, notamment avec la banque californienne Wells Fargo, dont le président avait qualifié les tests d'«idiots». A l'arrivée, la Fed a accepté certaines demandes des banques, dont le déficit en capitaux a fondu peu de temps avant la publication des résultats finaux. Ainsi, le manque en capitaux final de Bank of America était de 33,9 milliards de dollars, contre 50 milliards de dollars lors des premières estimations.

[Lire l'article complet sur le Wall Street Journal]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

L'élection de Joe Biden peut rebattre les cartes en Asie-Pacifique

L'élection de Joe Biden peut rebattre les cartes en Asie-Pacifique

S'il réactivait l'accord transpacifique duquel Trump s'était retiré, le futur président des États-Unis troublerait la toute nouvelle plus grande zone de libre-échange au monde.

Les gestes barrières sont plus efficaces et moins chers que le confinement

Les gestes barrières sont plus efficaces et moins chers que le confinement

Les statistiques montrent qu'une adoption systématique des mesures de précaution préserverait les personnes et les capacités hospitalières avec un coût nettement moins élevé qu'un confinement.

Quand l'argent détruit le couple

Quand l'argent détruit le couple

Dans ce cinquième épisode de Rends l'argent, Titiou Lecoq va à la rencontre de Caroline, séparée du père de son fils, avec qui elle était pacsée. Comment a été fixée la pension? Comment s'est révélé son ex, dont le rapport à l'argent posait déjà...

Newsletters