Plus de 100 enfants Tamouls tués dans un «bain de sang»

Slate.fr, mis à jour le 11.05.2009 à 10 h 18

Plus de 100 enfants Tamouls on trouvé la mort lors de bombardements dans le Nord-est du Sri Lanka ce weekend. «La tuerie de civils, parmi lesquels 100 enfants durant le week-end, démontre que le scénario du bain de sang s'est concrétisé», a déclaré Gordon Weiss, porte parole des Nations-Unies à Colombo, à l'AFP lundi 11 mai.

Sur le site Tamilnet.com, favorable à la guérilla, les Tigres de libération de l'Eelam tamoul (LTTE) ont affirmé que «plus de 2.000 civils innocents avaient été tués au cours des dernières 24 heures» par des bombardements de l'armée Sri-lankaise.

«Au terme de 37 années de violences, le Sri Lanka est convaincu d'avoir gagné la partie contre la rébellion la plus redoutable et la mieux organisée au monde qui contrôlait jusqu'en 2006-2007 un tiers des 65.000 km2 de l'ex-Ceylan, peuplé de 20 millions d'âmes» note l'AFP.

A lire sur le même sujet, La Tragedie du Sri Lanka.

(Photo: Reuters)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
guerresri lankatamoulsLiensAFP
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte