France / Politique

Nicolas Sarkozy publie sa playlist de campagne (mais la nôtre est mieux)

Temps de lecture : 2 min

Le président de la République ayant choisi une liste de morceaux pas très drôles et très francophones pour rythmer sa campagne, nous lui (re)proposons quelques chansons pour secouer tout ça.

Nicolas Sarkozy écoute de la musique militaire pendant le défilé sur les Champs Elysées le 14 juillet 2011. REUTERS
Nicolas Sarkozy écoute de la musique militaire pendant le défilé sur les Champs Elysées le 14 juillet 2011. REUTERS

Le président de la République vient de publier sa playlist, –«morceaux qui m'accompagnent souvent là où je vais»– sur le site de streaming musical Deezer. Intitulée «Mes classiques», la playlist est très franco-française. A part Elvis Presley et son Love me Tender (?), on y trouve Didier Barbelivien, Johnny Hallyday, Julien Clerc, Calogero, Enrico Macias, et, évidemment, Carla Bruni.

Nicolas Sarkozy suit ainsi l'exemple de Barack Obama, qui avait publié sur Spotify, autre site de streaming musical, sa playlist très politicienne puisqu'elle contenait un quart de musique country mais aucun morceau de hip hop, genre musical pourtant très apprécié du président américain.

Et on ne peut que constater avec tristesse que la vraie playlist de Nicolas Sarkozy est beaucoup moins variée que celle que nous avions mise au point pour lui. Nous lui proposions notamment d'écouter Angela du Saïan Supa Crew en hommage à son interlocutrice favorite au niveau européen, ou encore Five Years de David Bowie ou One More Time des Daft Punk pour se mettre en condition. Et puis, quitte à choisir une chanson de Carla Bruni, autant prendre Ma Came, dont Nicolas Sarkozy était la muse, plutôt que L'amoureuse...

Bonne écoute!

La playlist de campagne de Nicolas Sarkozy

» Retrouvez la playlist des autres candidats à la présidentielle

Newsletters

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters