CultureLife

Sélection d'adresses gourmandes à Cannes

Nicolas de Rabaudy, mis à jour le 09.05.2009 à 18 h 54

Le Festival du Film se tient du 13 au 24 mai.

Cannes fut un désert gastronomique jusqu'à l'arrivée, au début des années 80, de Jacques Chibois au Gray d'Albion d'Albert Abela. C'est l'enfant de Limoges, élève de Michel Guérard, qui a introduit la grande cuisine méditerranéenne sur la Croisette et les étoiles qui vont avec.

Au Martinez, Christian Willer, grand formateur, magicien des poissons, légumes et fruits du marché Fortville, a suivi le mouvement, puis ce fut le Carlton avec le maestro Francis Chauvreau, doublement étoilé et au Majestic, avec l'épatant Bruno Oger, ex-second de Georges Blanc qui a explosé à La Villa des Lys.

Ainsi, la ville du Festival est-elle devenue, sur la Croisette, une cité de plaisirs gourmands. On avait l'embarras du choix. Aujourd'hui, la situation a changé et les chefs étoilés ont disparu à l'exception de Christian Sinicropi, le funambule du Martinez. En dehors de Cannes, La Bastide Saint-Antoine à Grasse et L'Oasis à La Napoule restent deux adresses doublement étoilées d'excellente qualité, des «must » pour les travaillés du palais.

  • La Palme d'Or du Martinez, véritable balcon sur la mer, et le palace Art déco ont été entièrement rénové, piscine, SPA, et fitness. En cuisine, le chef Christian Sinicropi a succédé à l'Alsacien Christian Willer, devenu un méditerranéen pur huile d'olive et il pratique un style très innovant qui peut dérouter les mangeurs épris de la tradition Riviera. Pas de loup au fenouil, mais une côte de porc au thon au pied d'agneau. Prix salés. Menu à 64 euros au déjeuner, carte de 150 à 200 euros. Au rez-de-chaussée, autour de la piscine, les plats du jour sudistes du Relais Martinez et à la plage, le « Z », avec des assiettes canailles, salades composées, cocktails et jus de fruit. 73 boulevard de la Croisette. Tél. : 04 92 98 73 00.
  • La Brasserie du Carlton. Oublié le bistrot à la cannoise, voici un grand restaurant sur la terrasse chic et chère où le chef Laurent Bunel mitonne des préparations marines comme la baudroie aux olives de Nice et fleurs de courgettes, le homard aux macaronis et févettes, le dos de turbot au citron et gambas, le filet de bar épais à l'huile d'olive et agrumes, et la panna cotta aux fruits de saison, enfin une cuisine fine, élégante, à base de produits nobles, dignes de la magie de ce palace mythique, l'étoile Michelin en vue. Menu à 49 euros. 58 boulevard de la Croisette. Tél. : 04 97 06 69 70.
  • Le Fouquet's du Majestic. La Villa des Lys, le restaurant doublement étoilé du valeureux Bruno Oger fermé, le Fouquet's donnant sur la piscine demeure la seule table du palace cher à Dominique Desseigne et à Jean Todt avec un récital de plats de brasserie, la papillote de raie à la grenobloise, le carré d'agneau à l'ail et thym, le tartare au couteau et les penne au pistou. Ambiance gourmande, c'est le rendez-vous des Cannois amoureux de la Croisette et des plats de saison. Rosé en carafe. Menu à 50 euros. 10 boulevard de la Croisette. Tél. : 04 92 98 77 05.
  • Le Grand Hôtel. Édifié en 1863, en même temps que la Croisette, le premier palace de Cannes, reconstruit un siècle plus tard et rénové en 2006 et 2008 façon « sixties », bien placé entre le Carlton et La Villa Stéphanie (en travaux), doté d'une terrasse-jardin pour le farniente et d'une plage privée au décor exotique, le Grand Hôtel bénéficie des talents du disciple de Christian Willer, Sébastien Broda, étoilé du Jarrier à Biot qui compose une courte carte de plats très élaborés, l'émietté de tourteau à la pulpe d'avocat, les écrevisses à la nage aux petits pois, les aiguillettes de Saint-Pierre aux asperges et la pièce de bœuf à l'ail et artichauts. Des textures, de la finesse, un jeune chef d'avenir. Menus à 40, 45, 60 euros. 45 boulevard de la Croisette. Tél. : 04 93 38 15 45.
  • La Cave. Un bistrot fréquenté par les fins becs cannois, banquettes, miroirs et affiches au mur, coude à coude et accueil chaleureux. Beignets de fleurs de courgettes, morue à la provençale, quasi de veau aux morilles et une superbe cave. Menu à 29 euros, carte à 55 euros. 9 boulevard de la République. Tél. : 04 93 99 79 87.
  • L'Ondine. La meilleure plage de Cannes pour la bonne chère de Jean-Pierre Silva, étoilé en Bourgogne. Vitello tonnato, grenouilles persillées, loup à l'huile d'olive, pêche du jour et tiramisu. Chaises longues et matelas pour la sieste. Menus à 15 et 40 euros, carte à 65 euros. 15 boulevard de la Croisette. Tél. : 04 93 94 23 15.
  • La Bastide Saint-Antoine à Grasse. Ce charmant Relais & Châteaux est le fief de Jacques Chibois, artiste des plats du marché, des senteurs de l'arrière-pays, des asperges à la glace de truffe, de la crème mousseuse de champignons, du rouget aux concombres, du râble de lièvre au coing confit, tout cela, ces réjouissances simplissimes d'aspect sont le fruit d'une créativité intense, sans fantaisies subtiles. Délicieux repas dans le parc, accueil chaleureux et chambres d'un confort très moderne. Piscine, jacuzzi et huile d'olive maison. Menu à 59 euros au déjeuner, 139 euros au dîner vins compris. Carte de 120 à 200 euros. 48 avenue Henri Dunant. Tél. : 04 93 70 94 94. Pas de fermeture.
  • L'Oasis à La Napoule. Les trois frères Raimbault ont maintenu le haut niveau de ce temple de la cuisine du Sud et d'Asie dans le sillage de Louis Outhier, génial trois étoiles. Stéphane Raimbault, au piano, envoie les poissons de la pêche de la nuit, salade de langouste à l'émietté de tourteau, steak de thon grillé aux aubergines, et des préparations d'ailleurs comme le loup laqué aux épices et le teppanyaki d'entrecôte wagyu à l'huile de curry, un dépaysement très goûteux dans ce havre de paix et de douceur. Imposant chariot de desserts. Repas dans le jardin ombragé. Menus à 59 euros au déjeuner, 77 et 190 euros au dîner. Rue Jean-Honoré Carle. Tél. : 04 93 49 95 52. Fermé dimanche et lundi.

Nicolas de Rabaudy

Photo: Les marches du festival du film et de Cannes  Eric Gaillard / Reuters

Nicolas de Rabaudy
Nicolas de Rabaudy (465 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte